in

Cet étrange « manifestant » qui a marqué la marche du 22 septembre dans la ville de Yaoundé

un manifstant nu a yaound

L’homme à l’état de nature, la quarantaine bien entamée, est apparu à la poste centrale de Yaoundé de façon in extremis, le 22 septembre 2020, jour de la manifestation populaire du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Son objectif, apprend-on, était de maudire non seulement le chef de l’Etat, mais aussi tout homme en tenue qui oserait empêcher les manifestants à s’émouvoir dans les rues.  

un manifstant nu a yaound
Manifestant nu à Yaoundé

Selon des témoignages parvenus à lebledparle.com, l’homme dont l’identité reste jusqu’ici inconnue, bien vêtu de son costume d’Adam, s’est placé au centre-ville de Yaoundé très tôt dans la matinée du mardi 22 septembre sans prononcer le moindre mot, ce, devant les forces de l’ordre et de sécurité. « Tout le monde avait l’air surpris et sans voix. On dit qu’il voulait, par ce geste, porter une malédiction sur le Président Paul Biya », nous confie une source ayant vécu la scène.

La police dans un premier temps, a s’est montrée impuissante face à cet invité improvisé. Mais notre informateur indique que le « manifestant » a été intercepté dans son élan, et conduit vers une destination inconnue.

Rappelons que le 22 septembre dernier était le jour prévu par le MRC de Maurice Kamto d’appeler au départ de Paul Biya du pouvoir. Pour se faire, ils avaient entrepris une série de manifestations sur l’étendue du territoire qui se sont soldées par un refus d’adhésion du peuple.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essomba Dieudonne V 4

La seule solution au problème au Cameroun : Le partage de l’argent (Tribune)

Marche 22 septembre 2020

Marches MRC du 22 sept 2020 : Au rythme de la haine tribale