in

Mercato : Proposé à un club italien, Choupo-moting se fait snober

Choupo Moting italie

Les agents de l’international camerounais ont sollicité la Lazio de Rome pour qu’elle accueille le joueur libre en provenance du PSG. Mais, les dirigeants du club n’ont pas donné une suite favorable à cette offre.

Choupo Moting italie
Eric Maxim (c) Choupo-Moting

À la recherche d’un nouveau point de chute pour le capitaine des Lions indomptables, l’agence Rogon qui gère sa carrière, a proposé sans succès ses services au club de la capitale italienne.

La fin de l’aventure avec le PSG

C’est plus qu’une évidence, Eric Maxim Choupo-Moting va quitter la formation francilienne au terme de son contrat en juin 2020. L’ancien joueur de Stoke City a vécu une saison difficile au sein de l’effectif parisien. Très peu utilisé, il n’a disputé que 18 matchs pour 5 buts. Le coach Thomas Tuchel avait même fait le choix de soustraire son nom de la liste des joueurs qui prennent part à la phase finale de la Ligue des champions.

Pour approfondir :   Voici la sortie d’Anthony Pla qui a provoqué la colère de Martin Camus Mimb et des Camerounais

Avant que son contrat n’arrive officiellement à échéance, l’attaquant de 31 ans  a déjà commencé à explorer de nouvelles pistes. La site italien Lazio Siamo Noi et son agence Rogon confirment qu’il a été proposé à la Lazio de Rome, qui recherche un attaquant pour épauler Ciro Immobile, l’avant-centre vedette du club et meilleur buteur de la Serie A.

Selon nos confrères français Foot 01, «La Lazio de Rome n’a pas donné suite aux avances du clan Choupo-Moting puisque Simone Inzaghi (l’entrâineur de la Lazio) souhaite recruter un attaquant d’un tout autre niveau», peut-on lire dans un article publié par le média. Le flou demeure donc autour de sa prochaine destination en club.

Pour approfondir :   «Bryan Mbuemo ce n’est pas Mbappé ou Tchouaméni, C’est juste un mec qui se cherche encore»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 17 avril 2020

Cameroun : La revue de presse de ce vendredi 17 avril 2020

Des motos taximen en colère à Bamenda