in

Maurice Kamto : « Même ma disparition ne fera pas disparaître les problèmes du Cameroun »

maurice kamto 0

Dans un entretien exclusif avec le journaliste Rodrigue Tonguè au soir de la levée de verrou autour de son domicile à Santa Barbara à Yaoundé, le leader du Mrc est revenu sur les frustrations dont sont victimes ses militants et sympathisants depuis le 22 novembre 2020.

maurice kamto 0
Maurice Kamto (c) Droits réservés

Si Maurice Kamto ne trouve aucun avantage lié au retrait du dispositif sécuritaire qui entourait son domicile depuis la marche du 22 septembre, il dénonce tout de même le caractère « ignominieux » du régime en place « qui est prêt à tout » pour le traquer.  Pour lui, sa disparition ne saurait en aucun cas, conduire à la disparition des problèmes du Cameroun.

L’homme politique reconnait aussi dans cet entretien, la mainmise du politique sur la justice. Selon lui, « Dans un système dictatorial, la justice ne peut pas vous donner raison », car « ce que fait la justice, c’est d’appliquer les instructions politiques », soutient-il, avant de conclure que « la bataille est purement politique »

Lebledparle.com vous propose ci-dessous, l’entretien de Maurice Kamto avec nos confrères de Canal 2

{source}<iframe width=”640″ height=”360″ src=”https://www.youtube.com/embed/tfmos-IPMDY” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” allowfullscreen></iframe>{/source}

Le gouvernement camerounais à travers un communiqué signé de son porte-parole René Emmanuel Sadi a décidé mardi 8 décembre de lever le blocus autour de la résidence de Maurice Kamto, quelques jours après la tenue des élections régionales dont ce dernier s’opposait à l’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kami

Cameroun : Maurice Kamto réagit à la levée de son assignement à résidence

Kamto Maurice L

Maurice Kamto : « Le RDPC ne ferait même pas 20% à une élection face au MRC sans la police »