in

André Luther Meka accuse Maurice Kamto de politiser la victoire de Francis Ngannou

Capture kamto et meka

Le militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, André Luther Meka soutient que le message du leader du MRC, Maurice Kamto à l’endroit de Francis Ngannou, nouveau champion du monde des poids lourds de l’UFC, trahit le « positionnement tribal » de l’homme politique.

Capture kamto et meka
Maurice Kamto et André Luther Meka (c) Droits réservés

En effet, à travers un texte sur sa page Facebook en réaction à la sortie de Maurice Kamto qui félicite le Camerounais Francis Ngannou, André Luther Meka estime que « Kamto vient de politiser la victoire du champion en le félicitant avec une vive émotion ».

« Ces félicitations subliminales participent de son positionnement tribal. Ce n’est pas la première fois que le Cameroun a des champions. Champion de Volley Ball… Des jeunes camerounais se sont distingués sans qu’il n’adresse des félicitations. Kamto tribalise la victoire de Ngannou pourtant c’est une victoire du Cameroun et non d’une région », se plaint André Luther Meka, militant du RDPC.

Pour approfondir :   Cabral Libii se propose comme médiateur de la crise anglophone : « afin de discuter avec nos compatriotes anglophones »

Le message de Kamto à Ngannou…

Dans les réseaux sociaux, le leader du MRC n’est pas resté de marbre face à la victoire de Ngannou qui fait les choux gras de la presse nationale et internationale : « Je salue le sacre de notre compatriote Francis Ngannou comme champion du monde des poids lourds de l’UFC. Cette victoire est une étape majeure d’un parcours exceptionnel pour un être hors norme. Un homme pour qui l’adversité, loin d’altérer le rêve, en a décuplé la puissance. Le champion du monde Francis Ngannou est une fierté pour le Cameroun et pour l’Afrique. Pour notre jeunesse notamment, Il est l’illustration de ce que le destin n’est jamais écrit d’avance. Il nous appartient de le forger, et même de le forcer. Toutes mes félicitations à Francis Ngannou », a-t-il écrit.

Pour approfondir :   Municipales et Législatives 2020 : Le PURS de Serge Espoir Matomba fait la cour aux camerounais


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Francis UFC 260

Tribune : Francis Ngannou, un destin qui n’était pas écrit

Emploi jeune

Création d’emplois : Le Cameroun accompagne les initiatives des jeunes