in

Cameroun : Maurice Kamto réagit à la levée de son assignement à résidence

Kami

Se prononçant sur cette actualité au microphone de Canal 2 International le mardi 8 décembre 2020, le président national du MRC, loin de se réjouir de la décision du gouvernement, a estimé que cette dernière ne changeait rien en l’état des choses.

Kami
Maurice Kamto (c) Droits réservés

 Depuis le 21 septembre 2020, veille de la « Marche pacifique » initiée par Maurice Kamto, ce dernier était involontairement confiné à son domicile au quartier Santa Barbara à Yaoundé.

Dans un communiqué rendu public hier, le gouvernement a décidé d’assouplir les mesures de sanction contre le candidat classé 2ème à la présidentielle du 7 octobre 2018 et sa formation politique. Les forces de maintien de l’Ordre qui encerclaient la résidence de l’avocat international ont aussitôt libéré les lieux.

Selon l’opposant numéro 1 du régime en place, il n’y a rien de nouveau dans la mesure gouvernementale : « Pour moi, cette levée du dispositif ne change rien. Ils peuvent continuer. Ils peuvent encore installer leurs policiers et leurs gendarmes là, ça ne change rien. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est tellement ignominieux, que vous demandez jusqu’où peuvent-ils aller dans cette logique. Et là vous découvrez si bien qu’ils n’ont pas de limites », estime-t-il.

L’homme politique fait savoir que « traquer un individu ou un parti politique, ne passe pas nécessairement par le dispositif qu’on met devant sa porte »,

En réalité, « Nos frères et sœurs qui sont aux affaires de notre pays, ne comprennent pas ce qui est en jeu. Ils n’ont rien compris de ce qui est enjeu. Ce qui est en jeu, c’est la lutte pour la liberté, la justice dans notre pays, le retour de la paix dans les régions qui sont troublées…, pour que ce pays puisse donner à ses citoyens la chance de vivre au niveau où ils peuvent vivre en raison des ressources », a expliqué le président national du MRC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 9 decembre 2020

Cameroun : La revue de presse du mercredi 9 décembre 2020

maurice kamto 0

Maurice Kamto : « Même ma disparition ne fera pas disparaître les problèmes du Cameroun »