in

Martin Camus Mimb : « Respectez la mémoire de Modeste ! »

L’analyste sportif profite de l’hommage à modeste Mbami au Parc des princes et au stade du Havre pour demander que l’on respecte la mémoire du défunt, comme l’a noté Lebledparle.com.

Dynamo Modeste Mbami

La Dynamo de Douala a aussi rendu un hommage hier à Modeste Mbami son ancien milieu de terrain. C’était lors de la 8eme journée de MTN Élite Two, contre Rangers de Bafut, au stade Annexe de Bepanda. Au moment où MCM publie son texte, il n’avait pas encore cette information. Il s’indigne sur le texte en circulation sur la toile qui donne une « version » sur le décès du footballeur. Martin Camus MIMB dit qu’ils ne savent rien du défunt pour faire de telles déclarations.

 « Vous ne saviez rien de Modeste »

« Les clubs dans lesquels Modeste Mbami a joué lui ont rendu hommage avec classe et émotions hier. Le Havre, mais surtout le PSG qui était occupé au même moment à un hommage au Roi Pelé. Le Parc des Princes a quand même trouvé une fenêtre pour l’acclamer, debout avec émotions. Et je pense que Marseille ne l’a pas fait hier parce qu’ils étaient loin du vélodrome. Vous savez pourquoi ça se passe ainsi ? Dans la dignité, le respect et le silence ?

Parce que lorsque s’ouvre la saison des hommages, on se rappelle des beaux moments passés avec le défunt. Pas de l’argent qu’il a emprunté où tenter d’emprunter, de son épouse qui l’a quitté, de ses voitures qu’il vendait parce que indigent. Quand allons-nous laisser ces habitudes ? Ces mauvaises habitudes ? Ce que vous avez vu hier au Parc ne vous donne pas la chair de poule ? De quelle indigence de Modeste vous parlez ? Même en allant s’asseoir pour mendier devant le Parc des Princes, il aurait eu à manger. Même les supporters l’auraient nourri. Parce que là-bas, on sait célébrer ceux qui ont mouillé les maillots. Vous ne saviez rien de Modeste. Alors arrêtez !

Pour approfondir :   Inscription sur les listes électorales : Maurice Kamto fait pression sur Elecam

Il aurait pu choisir de venir errer comme d’autres ici et que vous raillez tous les jours. Il a choisi dans son orgueil de partir dans la modestie et avec dignité. Respectez cela. Je vous donne un nom : Edgar Nuentsa. Il est visible à Douala. C’est le premier agent de Mbami. Allez lui demander, si même au sommet de sa vie de footballeur, Modeste un jour s’est montré extravagant ! J’espère puisqu’il vous demandait des prêts, qu’à votre décès, le Parc des Princes sera aussi illuminé de vos photos. Respectez la douleur de ceux qui l’ont connu et aimé. Seigneur veille sur son âme ».

Pour approfondir :   Samuel Eto'o quittera sans doute Chelsea cet été, Besiktas favori

Pour rappel, la Fecafoot se s’est pas encore prononcé sur le décès de l’ancien lion indomptable. Ni même les autorités sportives. Le président de la Fecafoot a publié un message laconique après l’annonce du décès, « tu es parti trop tôt », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. D’autres footballeurs et anciens ont aussi fait des déclarations à l’instar Michel Kaham, Geremi Njitap, Aurélien Chedjou, Gaël Ondoua, etc.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amougou Belinga

ESSTIC : Jean Pierre Amougou Belinga est le parrain de la 53e promotion de journalisme

Maroc Chan

CHAN Algérie 2022 : Le Maroc déclare finalement forfait !