in ,

Marou Souaibou présente officiellement sa femme

De retour au Cameroun, le ballon d’or camerounais, Marou Souaibou, vient d’engager les procédures pour son mariage avec sa dulcinée le 17 juin prochain.

Marou Souaibou

Le mariage de Marou Souaibou

C’est officiel,  le Ballon d’Or camerounais a trouvé sa moitié. Le mariage traditionnel du footballeur a déjà été selon ce qu’a appris  Lebledparle.com. Les séquences de ce premier moment ont d’ailleurs fait le tour de la toile en attendant son mariage religieux et civil qui aura lieu respectivement le 16 et le 17 juin prochain à Garoua. L’heureuse compagne de Marou Souaibou s’appelle Charifa Mariama, fille de Mouhaman Sali. Leur union sera un véritablement un moment de réjouissance dans la ville de Garoua.

Marou Souaibou Programme

Selon le programme, après le mariage civil à la Mairie de Figuil, il sera procédé à un tour de ville avec à bord les deux tourtereaux avant la grande soirée qu’ils offrent à l’hôtel Centre Baba de cette municipalité. Les mariés iront ensuite se reposer dans leur foyer conjugal au lieu-dit Petit Paris à Garoua. C’est une véritable boule de joie dans la vie de l’attaquant d’Orlando Pirates Football Club.

Pour approfondir :   Le mathématicien camerounais: Ludovic Tangpi remporte le prix de l'American Mathematical Society, un exemple inspirant pour les jeunes générations

Marou

Malgré le grand sacre de son club sud-africain dernièrement, il est loisible de remarquer que la révélation de Coton sport de Garoua, Marou Souaibou, est très fréquemment  absent des feuilles de match, à se demander les raison de cette mise à l’écart injustifiée d’un ballon d’or. Son mariage reste cependant l’espoir que Charifa Mariama lui porte chance pour sa vie sociale et sa carrière qui n’est pas reluisante.


One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cisse Isiaka remporte la première étape tour Chantal biya

Les routes infernales gâchent le 19ème Tour cycliste du Cameroun

Edea Died

Douala : Fin très malheureuse pour 11 des 16 morts d’Edéa