in

Marches du 22 septembre : Un avocat arrêté à Bafoussam

Maître Jean Jacques Kengne a été arrêté hier par le chef du bureau des enquêtes criminelles du groupement de gendarmerie de Bafoussam a fait savoir le collectif d’avocat qui défend le MRC.

Jean Jacques Kengne a été interpellé lors des manifestations du 22 septembre 2020 et conduit vers un lieu inconnu. Le collectif d’avocats qui s’est saisi de l’affaire appelle le barreau à convoquer en « urgence » une assemblée générale sur les conditions d’exercice de la profession. Il craint que l’avocat arrêté face L’objet d’une « disparition forcée ». Le collectif tient par ailleurs pour responsable, le Chef du bureau des enquêtes criminelles du groupement de gendarmerie de Bafoussam pour responsable de tout ce qui pourrait arriver à son membre et dénonce une arrestation « arbitraire et abusive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : 70 personnels de l’Assemblée nationale reçoivent leurs parchemins de l’IAI

    Le SAGO se referme !