in

Manassé Aboya Endong : « Certains camerounais ont tout faux de penser qu’un opposant ne doit jamais côtoyer les institutions républicaines »

L’universitaire et homme politique a fait cette déclaration sur son compte Facebook, le vendredi 30 décembre 2022, a noté Lebledparle.com.

MK MRC

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a déposé au palais présidentiel d’Etoudi un courrier destiné au chef de l’État, le 21 décembre. Si Maurice Kamto n’a pas souhaité communiquer sur son contenu et la polémique est née autour sur la toile.

 « Il n’y a pas d’opposition démocratique en marge des institutions républicaines »

Pendant que certains pensent que c’est une trahison, le politologue pensent que ceux-là se trompe sur toute la ligne. Le communicant du parti au pouvoir pense que ce n’est pas un crime d’être opposant et de poser des actes républicains.

« Certains camerounais ont tout faux de penser qu’un opposant ne doit jamais côtoyer les institutions républicaines ou les lieux de pouvoir d’État. Et pourtant, il n’y a pas d’opposition démocratique en marge des institutions républicaines ou des lieux où se structurent les décisions étatiques. Il n’y a donc aucun crime politique à être un opposant démocrate », écrit le militant du RDPC.


Pour approfondir :   Cameroun: Voici l’intégralité de la déclaration de Maurice Kamto sur les élections et le calendrier électoral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kamtor

Sikati Désiré : « Si une élection transparente est organisée au Cameroun, Maurice Kamto va battre n’importe quel candidat du RDPC »

Cristiano Ronaldo lors de la signature de son contrat à Al Nassr

Le salaire de Cristiano Ronaldo à Al-Nassr en Arabie Saoudite : Voici le détail de ses salaires dans toute sa carrière !