in

Manaouda Malachie : « Je me sens très bien après avoir reçu le vaccin»

Malachie Manaouda vaccin

Le ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie a reçu en date du lundi 12 avril 2021, la toute première dose du vaccin chinois Sinopharm, au Centre de traitement de l’ex-supermarché ORCA à Yaoundé.


Malachie Manaouda vaccin
Manaouda Malachie (c) Droits réservés

Dans la nuit du dimanche 11 avril 2021, le Cameroun a réceptionné de la part de la Chine, une première cargaison de 200 000 doses du vaccin anti-Covid-19.  Le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, s’est porté garant pour recevoir le tout premier flacon. Le patron de la Santé a été vacciner aux encablures de 11 h 30 min au centre de traitement de l’ancien supermarché ORCA.

Après avoir reçu son vaccin, Malachie Manaouda a été approché par nos confrères de Conso TV : «Je me sens très bien après avoir reçu le vaccin», rapporte la chaine de télévision privée.

Le ministre de la Santé est le tout premier camerounais à se faire vacciner, et à travers cet acte, il prêche par l’exemple et témoigne de ce que le vaccin est le traitement adapté pour le Covid-19.

Le vaccin sera distribué dans 243 centres de vaccination identifiés à travers les dix régions du pays, selon une répartition élaborée par le Programme Elargi de Vaccination (PEV) dès ce lundi 12 avril 2021.

« Le vaccin SINOPHARM, approuvés par plus 30 pays, se présente sous une formulation liquide de flacon monodose d’une contenance de 0,5 ml par dose. Il est administré en deux doses avec un intervalle de 21 jours.  Il est efficace à 79% contre la survenue des formes symptomatiques de Covid-19 et protège également contre le variant Sud-Africain. Il se conserve à une température de +2°C-+8°C et est donc conforme aux équipements de chaîne de froid homologués disponibles dans le pays », explique le PEV sur son compte Facebook.

Il importe de préciser que les cibles prioritaires pour cette campagne de vaccination anti-Covid-19 sont : les personnels de santé, les personnes âgées de 50 ans et plus, des personnes avec des comorbidités (Hypertension, diabète, pathologies respiratoires, obésité), mais aussi les enseignants et les forces de l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REPLAY : Cardinal TUMI sur “Scènes de Presse” (Crtv) du 11avril 2021

Mfeg

Cameroun : Le président régional du SDF pour le Sud démissionne du parti