in

Malgré son doublé, Sébastien Haller fustige la pelouse où s’est joué Côte d’Ivoire-Cameroun

Haller Seb

S’il a été l’homme de la rencontre en inscrivant un doublé, l’attaquant de l’Ajax déplore la qualité de l’air de jeu qui a empêché aux deux équipes de développer leur jeu.

Haller Seb
Sebastien Haller (c) Droits réservés

Les Eléphants ont dompté les Lions lundi dernier (2-1) à Abidjan dans le cadre des Eliminatoires de la Coupe du monde 2022. Sébastien Haller donne l’avantage aux Ivoiriens à la 20e minute, grâce à un penalty superbement frappé. L’attaquant profite d’un coup franc dévié par le bras du Camerounais Vincent Aboubakar, pour sanctionner les visiteurs (1-0). Haller est ensuite à la réception d’une passe, délivrée par Jean Evrard Kouassi. L’avant-centre croise bien sa frappe, doublant ainsi la mise : 2-0, 29e. La réduction du score de Ngamaleu sur pénalty en seconde période restera anecdotique. Les Lions s’inclinent 2-1 et perdent la première place du D au dépend de la Côte d’Ivoire. En dépit du résultat positif, le double buteur a décrié l’état de la pelouse.

« Il est clair que la pelouse n’est pas de très bonnes qualités. Malheureusement pour nous qui sommes les joueurs ça s’est fait ressentir dans l’intensité du match et dans la circulation de la balle. Ce n’est pas toujours simple d’où l’importance de marquer le premier but… La Côte d’Ivoire et le Cameroun sont deux équipes joueuses et l’état de la pelouse nous a desservi », a déclaré Haller dans des paroles relayées par notre confrère ivoirien Afrique Sport. D’après cette même source, des spécialistes français sont déjà à Abidjan pour remplacer cette pelouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Um Tiri

Ronald Koeman annonce qu’il donne une nouvelle chance à Umtiti à cause de sa détermination

CDM Cal

Le passage pour un mondial chaque 2 ans fait débat, 4 nations déjà favorables