in

Lutte contre Boko Haram : Le Cameroun parmi les 4 pays africains bénéficiaires de l’appui financier de l’Allemagne

BO Boko

Le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria vont bénéficier d’un montant de 10 milliards de FCFA dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, notamment le phénomène Boko Haram.

BO Boko
Les militaires (c) Droits réservés

C’est un nouvel engagement financier que prend l’Allemagne au bénéfice de ces 4 pays africains qui luttent sans relâche contre le phénomène de Boko depuis des années.

Après une premier apport allemand évalué à 25 millions d’Euros soit plus de 16,4 milliards de FCFA, gouvernement d’Angela Merkel entend renflouer les caisses du Fonds pour la stabilisation de la région du lac Tchad en libérant une contribution supplémentaire 15 millions d’euros, soit environ 9,8 milliards de FCFA. Ce qui fait un total de 40 millions d’euros, soit 26,2 milliards de FCFA pour les deux financements.  

Pour approfondir :   Nord-Ouest : L’Armée réhabilite des salles de classe dans une école du Donga-Mantung

Si l’on prend le cas du Cameroun, Amchidé et Limani, avec des plans d’extension dans le Mayo Moskota, Fotokol et Blangoua sont des zones de la région de l’Extrême-Nord où agit le programme de stabilisation.

« À Amchidé, par exemple, ils travaillent tous en étroite collaboration pour établir des partenariats en vue d’une paix et d’une stabilité durables, et nous espérons que cela aboutira à l’ouverture du poste-frontière Amchidé-Banki et à la relance du commerce régional. Cela ouvrirait de nombreuses possibilités d’emploi dans la région, contribuerait à stabiliser la région et réduirait le recrutement de jeunes chômeurs par Boko Haram », fait savoir, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun, Dr. Corinna Fricke dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 0 Mgr Luc Onambele

Le diocèse d’Obala rejette le vaccin contre le col de l’utérus

Leroyy

Lynché par la presse française, Choupo Moting reçoit le soutien de Claude Leroy