in

La première pierre de la construction du site de désarmement de l’Extrême-Nord a été posée

DDRol

La pose de la première pierre a été faite ce 19 novembre 2021 par Fai Yengo Francis.

DDRol
La maquette du nouveau Centre de DDR (c) Droits réservés

Fai Yengo Francis, le coordonnateur national du Comité national de démobilisation, de désarmement et de réintégration a posé ce jour, la première pierre du site de désarmement de L’Extrême-Nord. Il s’agit précisément du Centre d’accueil de Mémé qui vise à déboucher les centres de Meri et de Mora.

Accompagné du gouverneur de l’Extrême-Nord Midjiyawa Bakary, le patron du CNDDR a profité de son séjour à Maroua pour communier avec les combattants de Boko Haram dont 810d’entre eux pourront bientôt regagner leur pays le Nigéria alors que les négociations seraient déjà très avancées avec les autorités nigérianes de l’État de Borno, a appris Lebledparle.com.

Offrir un cadre d’apprentissage idoine aux repentis avec de nombreux ateliers de formation, tel est la mission de cette nouvelle structure qui selon la maquette est prévue pour accueillir 1000 personnes.

 « Au fur et à mesure qu’ils viennent (…), nous les accueillons, nous les traitons comme des Camerounais. Les mesures sont déjà à leur terme pour qu’ils rentrent au Nigéria », a déclaré l’ancien gouverneur.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”en” dir=”ltr”>The project that will cost Over 1 billion CFA will host about 1,000 Ex Boko Haram Associates who will have enough space to carry out activities like Agriculture and Cattle Breeding.</p>&mdash; CRTVweb (@CRTV_web) <a href=”https://twitter.com/CRTV_web/status/1461680500548980736?ref_src=twsrc%5Etfw”>November 19, 2021</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kalidou Koulibaly 3

Kalidou Koulibaly n’a jamais regretté d’avoir préféré le Sénégal à la France

Une femme assassinée dans son domicile à Bafia