in

Luther André Meka : « Nous appelons Paul Biya à être candidat à la présidentielle de 2025 »

Le militant du parti au pouvoir a fait cette déclaration dans 7hebdo sur STV, le dimanche 22 octobre 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Biya Decret
Paul Biya (c) Droits réservés

Paul Biya doit encore être là en 2025

L’homme politique lance un appel à Paul Biya, le président en exercice du Cameroun, pour se présenter à l’élection présidentielle de 2025. L’appel semble exprimer un soutien à la candidature de Paul Biya, en mettant en avant l’idée que le pays a besoin de sa présence pour maintenir la stabilité politique. « Nous appelons Paul Biya à être candidat à la présidentielle de 2025. Pour que nous soyons un État fort il faut des monuments. Tant que le chef de l’état respire, marche, nous avons besoin de lui », déclare l’acteur politique.

Samuel Eto’o et la politique de l’exclusion

André Luther Meka le communicant du Rdpc critique Samuel Eto’o pour sa gestion de la Fecafoot en suggérant qu’il pratique une politique d’exclusion en radiants des membres. De plus, il est mentionné que le rendement du football camerounais est en baisse, que les Lions Indomptables ne gagnent plus, et que la Fecafoot est en proie au désordre chaotique. Ces critiques suggèrent des problèmes de gestion et d’efficacité au sein de la Fecafoot. « Samuel Eto’o fait de la politique de l’exclusion. Chaque jour il y a des radiations à la Fecafoot. Le rendement [du football camerounais, Ndlr] est en baisse. Les lions indomptables ne gagnent plus (…) Il y a un désordre chaotique à la Fecafoot. C’est de l’incompétence pure et simple », pense André Luther Meka dans 7hebdo sur STV.

Pour approfondir :   Wilfried Ekanga : « Au Cameroun, rien que l’ombre du gendarme te coupe l’appétit »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Okol Cam

Armand Okol : « Rigobert Song me rappelle un élève qui a eu 10 au CM1, et qui va se présenter au CEP »

Joseph Antoine Bell

J. Antoine Bell : « L’ONIES est au service de tous les Camerounais, pas seulement de la Fecafoot »