in

Luc Messi Atangana annonce la livraison d’un poste de police au quartier Warda à Yaoundé

Luc Messi Atangana annonce la livraison d’un poste de police au quartier Warda à Yaoundé

Le Maire de la ville de Yaoundé a fait cette promesse le vendredi 29 octobre 2021 lors de la cérémonie de rétrocession de deux postes de police construits à Yaoundé III et IV.

Luc Messi Atangana annonce la livraison d’un poste de police au quartier Warda à Yaoundé
Luc Messi Atangana (c) Droits réservés

Un poste de police en construction au quartier Warda dans l’arrondissement de Yaoundé 2ème sera livré au mois de décembre 2021. L’annonce a été faite hier par Luc Messi Atangana lors de la cérémonie de rétrocession de deux postes de police bâtis au quartier Olezoa, arrondissement de Yaoundé III et à Coron dans l’arrondissement de Yaoundé IV.

La cérémonie présidée par le Délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, a été riche en sons et couleurs. Ce dernier s’est réjoui du dispositif de travail mis sous sa responsabilité et a salué l’œuvre du super Maire qui n’est pas à sa première réalisation.

L’on se souvient qu’en février 2021, le patron de la ville aux sept collines avait d’abord remis les clés de deux postes de police construits au Rond-Point Bastos.

Ces nouveaux édifices confiés au personnel de la police viennent booster la lutte contre l’insécurité, phénomène qui va grandissant dans les grandes métropoles.

Cela est d’autant plus important à la veille de la Can Total Energies Cameroun 2021 qui pointe à l’horizon ; compétition au cours de laquelle, les délégations, les visiteurs, supporters et différents et autres acteurs doivent se sentir en sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La légende Joseph Antoine Bell valide le Sénégalais Edouard Mendy

    La légende Joseph Antoine Bell valide le Sénégalais Edouard Mendy

    Njoya Mbombo Ibrahim refuse de devenir l’adjoint du sultan des Bamoun pour poursuivre ses études

    Njoya Mbombo Ibrahim refuse de devenir l’adjoint du sultan des Bamoun pour poursuivre ses études