in

J. Rémy Ngono s’excuse après avoir publié un fake news sur la mort de Jacob Desvarieux

De nombreux médias dont la page de Rémy Ngnono, ont annoncé le décès du membre du groupe Kassav durant le weekend ; il n’en est rien. Jacob Desvarieux est certes souffrant et hospitalisé, mais il est toujours vivant comme le relayait Lebledparle.com dans un précédent article.

Jacob Desvarieux (c) Droits réservés

Critiqués tous azimuts sur les réseaux sociaux pour avoir tué l’artiste avant son heure, J. Rémy Ngono a fait son mea culpa ce lundi 19 juillet 2021. Il a affirme que la publication de cette fausse information est l’œuvre des stagiaires qui étaient chargés de gérer sa page durant le weekend qui vient de s’achever.

« En déplacement pour quelques jours de vacances d’été, j’ai confié la gestion de ma page aux administrateurs. Et quand je me connecte à l’instant, je découvre avec stupéfaction que l’un d’eux a publié que Jacob Desvarieux est mort en relayant les sources de plusieurs sites dont Media 2 Africa et de Dominique  Sopo ancien responsable de SOS Racisme », a-t-il écrit avant de s’excuser.

« Immédiatement, après avoir vérifié auprès de la famille, des membres de Kassav et de certains collègues, j’ai la certitude que cette information est fausse. En qualité de responsable de la page Remy Ngono , je présente mes excuses à mes followers et prends des sanctions contre mon collaborateur auteur de cette publication qui a été supprimée », poursuit-il. Des justifications qui n’ont cependant pas convaincu de nombreux sceptiques.

Pour approfondir :   La date de la pose de la première pierre de l’agence régionale de la BEAC à Ebolewa enfin connue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chantalo

Chantal Biya assiste au Festival de Cannes pendant les manifestations de la B.A.S à Genève

Owona Nguini dévoile pourquoi la BAS « déteste autant Paul Biya » (Vidéo)