in

Le receveur des Domaines du Mfoundi interdit à Luc Messi Atangana de procéder à la vente aux enchères publique de véhicules

Le receveur des Domaines du Mfoundi interdit à Luc Messi Atangana de procéder à la vente aux enchères publique de véhicules

Par correspondance datée du 24 février 2021, le receveur des Domaines, par ailleurs président de la commission spécialisée des ventes aux enchères publiques du Mfoundi, somme Luc Messi Atangana, maire de la ville de Yaoundé, de sursoir à la vente aux enchères de véhicules programmée le 27 février 2021.

Le receveur des Domaines du Mfoundi interdit à Luc Messi Atangana de procéder à la vente aux enchères publique de véhicules
Image d’illustration (c) Droits réservés

En effet, le super maire de la ville de Yaoundé, dans un communiqué annonçant cette opération, par indiquait que cette dernière concerne les véhicules mis en fourrière à la voirie municipale depuis des mois et restés sans réclamation de leurs propriétaires.

Pour le receveur des domaines, Pius Désiré Ngono la vente aux enchères des véhicules ne relève pas de la compétence des collectivités territoriales décentralisées : « J’ai l’honneur de vous informer que les ventes aux enchères des véhicules saisis par les collectivités territoriales décentralisées relèvent de la compétence exclusive du receveur des Domaines, conformément au décret du 18 septembre 2012 du président de la République portant organisation du ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières », explique le receveur des Domaines au maire.

Partant de cette explication, Pius Désiré Ngono invite le maire de la ville de Yaoundé à renoncer à cette vente « irrégulière » et de lui « transmettre le dossier pour des actions appropriées ».

Approchées par nos confrères de la SBBC, des sources à la mairie de la ville de Yaoundé soutiennent que ce malentendu est le fait de « l’ignorance » des services de la municipalité, qui procédaient déjà de cette manière sous l’ancien maire de la ville. Elles ajoutent qu’il n’est pas question de « défiance » et que la mairie va se conformer à la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Ngallè Bibèhè lève le sursis d'un mois à la suspension d'Avenir Voyages

    Cameroun : Ngallè Bibèhè lève le sursis d’un mois à la suspension d’Avenir Voyages

    Chantier d’Olembe-Messanga Nyamding : «Une enquête parlementaire serait mieux indiquée pour qu'on nous dise où vont les 55 milliards »

    Chantier d’Olembe-Messanga Nyamding : «Une enquête parlementaire serait mieux indiquée pour qu’on nous dise où vont les 55 milliards »