in

Ligue 1 féminine : Les clubs enclenchent un boycott du championnat et exigent un meilleur traitement

37682Fem

Alors que le championnat de football féminin de ligue 1 est rendu à sa 9e journée et semblait se dérouler normalement, certains clubs (12 au total) ont initié des velléités de boycott.


37682Fem
Ligue 1 féminine image d’illustration (c) Droits réservés

En raison du manque de moyens, l’arrêt du championnat est en cours de préparation. Ce faisant, les clubs ont décidé d’un commun accord de ne plus disputer les matches.

Les clubs en ont ras-le-bol

La FECAFOOT est censé allouer chaque année un budget de 5 millions de FCFA à tous les clubs. Mais, seulement 1.250.000 FCFA, soit le quart de la somme totale a été octroyé.

Le championnat se disputent désormais dans 5 régions : Centre, Sud, Littoral, Nord, Nord-Ouest ne savent plus à quels Saints se vouer. Cet élargissement a fortement plombé les finances des clubs comme l’a affirmé une source proche des clubs à nos confrères de Cameroun Sport « Cet argent est finit depuis », parlant du budget alloué a affirmé une source proche de ces clubs.

Au problème des finances se greffe également celui de la programmation des matches. Les déplacements sont de plus en plus récurrents. Autrefois, lorsque les équipes se rendaient dans les zones éloignées comme le Nord par exemple, elles affrontaient directement les trois clubs qui y sont. Cette saison, la procédure n’est plus la même pourtant les revenus n’ont pas été revus à la hausse.

Pour approfondir :   EURO2020 : La liste des 26 Bleus avec le retour de Karim Benzema !

La nécessité du boycott

C’est dans le sens d’améliorer les conditions de travail des footballeuses continuellement négligées, que les Présidents des 12 clubs ont décidé de faire front. Réunis le 06 décembre 2019 pour coordonner leurs actions à l’endroit de la LFFC (Ligue de Football Féminin du Cameroun), ils ont actés plusieurs résolutions que votre journal Lebleparle.com vous liste de façon objective.

1- Arrêt du championnat après la 9e journée

2- Redéfinition des subventions alloués aux clubs

3- Redéfinition de la coupe de la Femme: Réunion tripartite Minproff – LFFC – Présidents de clubs

Pour approfondir :   Didier Lamkel Zé exclu par son nouvel entraîneur pour un énième forfait d’indiscipline

4- Saisir le Minproff pour définition des contours de la compétition du 8 mars

5- Les retombés de la Coupe du Monde, la part des clubs

6- Les matchs de football doivent se jouer dans les stades payant*

7- Les matchs à Bamenda doivent se jouer en levée de rideau soit le dimanche, soit le mercredi, pour des mesures de sécurités

8- Délocalisation des matchs du centre technique de la FECAFOOT aux stades Annexe I et II

9- Paiement sans délai de la 2e tranche et la revue à la hausse des autres tranches conformément aux suggestions faites par les Présidents

Si rien est fait avec promptitude, le calendrier du championnat de première division féminine se verra modifier.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FM Javad Zarif meeting German FM Frank Walter Steinmeier in Tehran 139411132358185167028224

Iran-UE : Regain de tension entre Téhéran et des chancelleries occidentales

osz

Le journaliste représentant du Cameroun au Ballon d’Or répond à son choix de n’avoir pas voté Sadio Mané