in ,

L’Etat du Cameroun accorde 27 milliards à la jeunesse en 2024

Pour l’année 2024, le gouvernement camerounais a alloué un budget impressionnant de 27 milliards de FCFA pour soutenir les initiatives de la jeunesse, avec un accent particulier sur l’entrepreneuriat pour les jeunes âgés de 18 à 35 ans.

Jeunesse connectee

Le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou, a présenté ce plan budgétaire devant le parlement le 4 décembre, mettant en lumière l’importance de l’intégration socio-économique des jeunes dans le pays. Le programme national ambitieux pour la jeunesse de 2024 ne ménage pas ses efforts pour atteindre ses objectifs. Un montant considérable est demandé pour soutenir les initiatives de la société civile, avec une grande partie destinée à renforcer le fonds de soutien à l’entrepreneuriat des jeunes. Ce fonds vise à fournir des financements aux jeunes entrepreneurs et à faciliter l’accès au crédit pour ceux qui vivent à l’étranger.

Pour approfondir :   People : À la découverte de Maileine Passi, la jeune beauté à qui Christian Bassogog s’est marié ce 30 décembre à Douala

Améliorer le taux d’emploi des jeunes

En outre, le gouvernement poursuivra le Plan Triennal Spécial Jeunesse (PTSJ), lancé en 2020 par le président Paul Biya, doté de 116 milliards de FCFA. Ce plan a pour but d’améliorer l’employabilité des jeunes les plus vulnérables parmi les cinq millions de jeunes Camerounais. En parallèle, 1,8 milliard de FCFA seront dédiés à l’éducation civique et au volontariat dans les écoles et universités en 2024, en mettant un accent particulier sur les régions en crise telles que le Nord-Ouest, le Sud-Ouest et l’Extrême-Nord, où des programmes spécifiques seront mis en place. Ce budget ambitieux est conçu pour donner un nouvel élan à la politique de la jeunesse au Cameroun, à condition que les fonds promis soient réellement investis sur le terrain.

Pour approfondir :   Douala : La gendarmerie saisit des jetons pour 2 millions de F CFA

2 Comments

Leave a Reply
  1. Je suis un jeune ambitieux qui veut bien faire partie du développement pour le Cameroun mais sans soutien je ne peux aider a créer plus d’emplois que possible pour aider les jeunes de ma génération présente et celle du futur et de l’avenir mai je serai fini sans remercie le chef de l’etat mon S.E Mr PAUL BIYA pour son accent a la jeune.

  2. Quelle espérance!!!
    Cher ministre de la jeunesse camerounaise ,
    C’est avec joie que je vous remercie bien que le projet n’est d’abord réalisé.
    Je suis un jeune à l’extrème -nord dans l’arrondissement de mogodé où les jeunes sont desespérés et confrontés à l’anomalie du chômage .
    Étant donné que beaucoup des jeunes sont en chômage dans ladite localité,ils se promenent dans des violences.

    Puissent mes paroles te plaire cher ministre de la jeunesse, il est important de faire une tournée dans cette région relativement à ce que vous avez résolu de faire en l’année 2024.

    Je souhouterai que vous me parainer à ouvrir une pétite entreprise dans cette localité qui est spécialisée dans la transformation des produits agricols . Car abandonné,cette localité épuise son économie au nigeria .
    Déjà parainée, les jeunes pouront s’employer et ce qui aboutit à la chute importante du chômage et au développement du pays.
    Cher ministre de la jeunesse,je vous convie à prendre assurance de ma doléance en attendant votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mincom Sadi

Le budget de 5 milliards de FCFA accordé au ministère de la Communication fait débat

Oligui Biya

Voici ce que Paul Biya et Oligui Nguema se sont dit à Etoudi