in ,

L’Etat déploie 19 milliards pour finaliser le barrage de Lom Pangar et réduire les délestages

L’enveloppe budgétaire sera principalement destinée à régler les arriérés de paiement des prestataires intervenant sur le site de l’usine de pied du barrage.

lom-pangar.jpg

Le gouvernement camerounais s’engage à investir 19 milliards de francs CFA pour finaliser la construction du barrage de Lom Pangar dans la région de l’Est du pays. Le projet, piloté par l’Electricity Development Corporation (EDC), est en passe de connaître son achèvement grâce à cet investissement gouvernemental. Une part importante de ces fonds sera consacrée au règlement des factures en souffrance des fournisseurs de services impliqués dans le projet. « L’usine de pied est en permanence connectée au réseau de la région de l’Est. Elle est devenue la principale source d’alimentation électrique de la région », précise un cadre d’EDC cité par nos confrères d’Eco Matin.

Accroitre l’offre énergétique et impulser le développement économique de la région de l’Est

Le projet d’un montant global de 240,9 milliards de francs CFA, a vu le jour grâce à la collaboration de plusieurs bailleurs de fonds internationaux, notamment la Banque Mondiale, la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (Bdeac). Il comprend la construction d’un barrage de retenue de 6 milliards de mètres cubes, d’une centrale hydroélectrique d’une capacité de 30 MW, ainsi que la mise en place d’infrastructures communautaires bénéfiques pour les populations locales.

Pour approfondir :   Qatar 2022 : Narcisse Mouelle Kombi a choisi entre la qualification et la victoire des lions contre le Brésil !

L’achèvement du barrage contribuera non seulement à renforcer le mix énergétique du Cameroun en augmentant la part de l’hydroélectricité, mais aussi à réduire les subventions gouvernementales versées à l’électricien Eneo pour compenser le coût réel de production de l’électricité. En outre, il ouvrira de nouvelles perspectives de développement économique et social pour la région de l’Est, en créant des emplois et en stimulant les investissements locaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

limbe

La construction d’un port à Limbé annoncée en 2026 pour un coût de 400 milliards de FCFA

field media image 1339753 song tv5 2404

La supercherie sur le diplôme d’entraîneur de Rigobert Song enfin dévoilée?