in

Les populations brûlent deux présumés malfrats à Douala

Doulir

La vidéo devenue virale sur la toile montre la scène qui s’est déroulée à Douala en ce début d’année 2022.

Doulir
La ville de Douala (c) Droits réservés

Deux corps calcinés. C’est ce qui est resté de la scène qu’ont donnée à voir, les populations de Douala en ce début d’année 2022. Selon les premières informations, les deux individus ont été attrapés par les populations au lieudit carrefour Mutzig à Bonaberi dans le 4ème arrondissement de Douala après les avoir poursuivis depuis l’ « Ancienne Route » où ils auraient cambriolé un complexe commercial constitué d’un hôtel et d’un snack bar.

Pour l’heure, l’on ignore les objets emportés par les présumés malfrats. Le moins que l’on puisse découvrir est qu’ils ont succombé à la vindicte populaire. Molestés, ils ont été ensuite encerclés entre les pneus avant d’être brulés.

Pour approfondir :   Douala: la femme qui a ouvert le ventre de Monique Koumatéké est libre

Les hommes en tenue sont arrivés sur les lieux tardivement, après les habitants avaient déjà infligé le châtiment aux deux présumés brigands.

Notons que ce n’est pas la première fois que l’on vive les images pareilles. Il y a quelques semaines, un présumé malfaiteur avait été brulé par les populations, toujours dans la capitale économique du Cameroun, pour avoir volé un téléphone portable.

A Buea dans la région du Sud-Ouest, le gendarme Achille Mvogo Bodo se voyait tuer par la population pour avoir « accidentellement » ouverte le feu sur une fillette de 5 ans.

Pour approfondir :   Cameroun: 30 ans de prison pour des agents de UBA Tsinga et du MINJUSTICE, pour détournement de fonds publics


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux enfants décèdent mystérieusement à Mbouda dans la région de l’Ouest

Lions indomptablesf

Urgent : La CAF instaure les jauges dans les stades devant abriter la CAN 2021