in ,

Le meilleur buteur de la CAN Emilio Nsue suspendu par sa sélection !

Le capitaine de la Guinée Equatoriale et Emilio Nsue et Iban Salvador ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre par la Fédération équato-guinéenne de football.

Edu Sue
Emilio Nsue et Iban Edu (c) Droits réservés

Emilio Nsue, lauréat du Soulier d’or de la Coupe d’Afrique qui s’est achevée dimanche dernier en Côte d’Ivoire, a été expulsé de l’équipe nationale de Guinée équatoriale « pour avoir été impliqué dans plusieurs épisodes d’indiscipline avant, pendant et après la participation de l’équipe » au tournoi, selon les informations de la Fédération.

En plus de l’attaquant majorquin de l’Intercity, âgé de 34 ans, Iban Salvador a également été suspendu. Le 29 janvier, il a   » été impliqué dans un incident désagréable dans la ville d’Abidjan qui a entraîné l’intervention de la police de ce pays, a provoqué un retard considérable dans le retour de l’expédition en Guinée équatoriale et a entraîné une détérioration de la réputation et de l’image aussi bien de l’équipe nationale que de la Guinée équatoriale », explique la Fédération équatoguinéene de football.

Pour approfondir :   Un paysan violemment blessé par un éléphant

De nouvelles révélations sur la suspension de Nsue

Dans un live réalisé sur Instagram par le capitaine du Nzalang Nacional et son coéquipier et ami Iban Edu ce 15 février, la gestion de l’équipe nationale équatoguinéene est aux antipodes du professionnalisme. La Fédération aurait selon ses dires, détournée la somme d’un million d’euro destinée aux joueurs lors de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Ce management opaque a fini par faire naître un conflit avec certains cadres dont Emilio Nsue. Ce dernier a affirmé ne plus désirer évoluer pour l’équipe nationale tant que les dirigeants actuels seront aux commandes.

Pour approfondir :   Bordeaux lorgne Stéphane Bahoken en cas d’échec définitif du dossier Mbaye Niang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gradel

La réponse cinglante du capitaine Max Alain Gradel à ceux qui l’appellent le « Paul Biya » de la sélection ivoirienne

Minfi

Le Comité interministériel du rachat d’Eneo s’est réuni pour accélérer le processus