in ,

Le Groupe l’Anecdote veut porter plainte contre la DGI

Le Groupe l’Anecdote veut porter plainte contre la DGI

Le porte-parole de la société d’informations l’a fait savoir dans un communiqué.

Nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose la Direction générale des Impôts à la télévision privée Vision 4. « Les représentants de la Direction générale des Impôts et des inspecteurs vérificateurs, ont reconnu comme partiellement fondés les moyens de contestation soulevés par Vision 4 Télévision SA, et ce après un examen minutieux des pièces produites et une analyse contradictoire au fond en présence de toutes les parties prenantes au cours de sa session tenue le 01/08/2022.  Au regard de cette imposition abusive, invraisemblable, téléguidée, suspecte et manipulée, la Société Vision 4 Télévision SA se réserve le droit de déclencher, en temps opportun, une action judiciaire en dommages et intérêts pour le préjudice causé à son image », peut lire Lebledparle dans le communiqué de la chaîne.

L’élément déclencheur

Selon un communiqué de la commission de recours du ministère dans Finances, les contestations de du propriétaire de Vision 4 Amougou Belinga sont jugées recevables, apprend Lebledparle.

En effet, ce communiqué a ramené sa dette fiscale à 1 milliard 890 167 823 FCFA au lieu de 11 milliards 121 649 178 FCFA. La commission a donc établi une imposition abusive de plus de 9 231 481 355 FCFA. Ce qui a poussé la société d’informations à brandir la menace d’une poursuite judiciaire contre la DGI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Volodymyr Zelensky, Visite rendue aux combattants ukrainiens dans la région de Louhansk (27 mai 2019).

    Zelensky appelle les présidents du monde à interdire l’accès de leur pays aux russes

    Nourane Foster

    Dépigmentation de la peau : France 24 critique la gamme du député Nourane Foster