in

Le Cameroun annonce la numérisation des actes de naissance

Actorir

L’annonce a été faite par Martin Mbarga Nguelé lors de la cérémonie d’inauguration du Centre national de Production des passeports ce mercredi 25 août 2021 au nouveau quartier administratif sis au quartier Etoudi, arrondissement de Yaundé 1er. 

Actorir
 Martin Mbarga Nguelé (c) Droits réservés

Le Cameroun est plus que jamais un vaste chantier du numérique. Depuis quelques années, le pays de Paul Biya a opté pour la digitalisation  progressive de plusieurs domaines de la vie administrative.

Après les cartes d’identité ou d’électeurs biométriques, l’on est passé à la phase du passeport biométrique. Prenant part à la cérémonie d’inauguration du Centre national de Production des passeports sous la présidence du ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le Délégué général à la Sureté nationale(Dgsn), Martin Mbarga Nguelé, a rassuré que « La prochaine étape sera la numérisation des actes de naissance et l’accélération de la production des cartes nationales d’identité », a rapporté la Crtv, médian national.

Pour approfondir :   Après sa libération, Haman Adama nommée vice-présidente de la campagne du RDPC dans le Nord

Il a de ce fait exhorté « l’équipe technique à la maintenance des équipements acquis ». Ce faisant, le patron de la police n’a pas manqué de souligner les avantages liés à l’usage du numérique : « La technologie du nouveau système favorise un traitement diligent de Production des passeports. Il n’est plus besoin de partir de sa ville de résidence pour la capitale. Tout devient automatique », a-t-il expliqué.

Il ne reste que la pratique de cette ambition qui sans aucun doute, apportera un souffle nouveau dans le domaine de l’état civil.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkom Mimb

Me Alice Nkom sur l’affaire Mimb : «Je n’ai jamais appris qu’un rapport sexuel entre un homme et une femme qui sont d’accord est un délit»

Nkom Mimb

Me Alice Nkom sur l’affaire Mimb : «Je n’ai jamais appris qu’un rapport sexuel entre un homme et une femme qui sont d’accord est un délit»