in

Le Burkina Fasso offre une statuette au Camerounais Jean-Pierre Dikongue Pipa

Statuette Dikongue Pipa

Elle a été érigée au Burkina Faso et inauguré ce dimanche 24 février 2019, à la faveur de la 26eme édition du Fespaco à Ouagadougou.


Statuette Dikongue Pipa
Statuette Dikongue Pipa érigé à Ouagadougou en cote d’ivoire – DR

C’est une double récompense le réalisateur Camerounais après la restauration de son film « Muna Muto », sacré Etalon d’or en 1976 los du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou ( FESPACO).

Le réalisateur camerounais Jean-Pierre Dikongué PIPA a été honoré ce dimanche 24 février de son vivant.

Sa statuette à été érigée sur l’allée des cinéastes sur l’avenue Mgr Thevenoud.

Natif de Douala qui est ville partenaire de Ouagadougou, le Dr Fritz Ntone Ntone délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala a fait le déplacement avec une importante délégation pour participer aux côtés de son collègue Maire de la ville de Ouagadougou à cette cérémonie.

Dans le même temps, un jour avant, son célèbre film qui lui vaut une reconnaissance internationale qui a été restauré en 2019, a été présenté au cinéphile. Une restauration faites par la Cneteca DiBologna via le programme African Refoundation. Projet de préservation et de restauration de la mémoire cinématographique africaine initié par la Fédération panafricaine des cinéastes.

Pour approfondir :   Les présumés assassins d’un chef traditionnel dans le département du Noun interpellés à Yaoundé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Film Dikongue Pipa

Le seul Etalon d’or camerounais de l’histoire du FESPACO restauré

Commune Cmr

Cameroun : L’Etat injecte plus de 49 milliards FCFA pour la décentralisation