in ,

Laurent Esso convoqué par Paul Biya dans l’affaire Martinez Zogo

Le ministre de la Justice présenté par certaines sources dont Reporters Sans Frontières, comme impliqué directement ou indirectement dans cette affaire, se serait expliqué auprès de son patron.

Laurent Esso

À en croire RSF, le lieutenant-colonel Justin Danwe, directeur des opérations et patron du commando qui a tué le journaliste faisait état d’un appel d’Amougou Belinga à Laurent Esso, l’actuel ministre de la Justice. Si le ministre de la Justice n’a jamais été auditionné par les juges qui s’occupent de l’affaire, c’est après de Paul Biya qu’il a rendu des comptes selon d’Actu Cameroun.

Laurent Esso a retrouvé la confiance de Paul Biya

D’après nos confrères, Paul Biya le Chef de l’Etat, a reçu le Garde des Sceaux dans sa résidence privée à Mvomeka’a dans le Sud profond du Cameroun quelques jours avant le sommet de la CEMAC qui s’est tenu à Yaoundé. Après cette rencontre entre le président de la République et son Minjustice, on a vu un Laurent Esso actif lors de ce sommet. Il s’est entre autres occupé de l’escorte président de la transition au Tchad. L’innocence de Laurent Esso a-t-elle été établi dans cette rocambolesque affaire ? Rien n’est moins sûr. Pour l’heure, on peut donc dire qu’il a toujours la confiance inébranlable de Paul Biya.

Pour approfondir :   Idrissou : «Les joueurs de la sélection nationale sont des serpents à deux têtes»

Maj : Finalement et malgré toutes les rumeurs, le ministre n’a pas davantage  été inquiété dans cette affaire de meurtre. Après avoir fait la une de l’actualité camerounaise, la tension autour du meurtre de Martinez Zongo est quelque peu retombée mais les camerounais restent à l’affût du moindre écart.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

inondation Buea

Inondations à Buea : L’Unicef devance l’Etat du Cameroun et apporte son soutien aux populations

Les Unes 1

La revue de presse camerounaise du lundi 27 mars 2023