in

Valère Bessala : « Jacques Fame Ndongo est un reptile »

Le guide du parti jouvence a fait cette déclaration sur ABK Radio dans le cadre d’ABK Matin, comme l’a noté Lebledparle.com.

Jacques Fame Ndongo Minesup

Le reptile dangereux ?

Après la cérémonie des vœux au palais, le membre du bureau politique a publié un texte pour faire son appréciation. C’est dans ce contexte que le guide du parti jouvence a fait ces déclarations.

Valère Bessala pense que le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieure, chancelier des ordres académiques, Jacques Fame Ndongo mène une politique dangereuse. « Il (Jacques Fame Ndongo) est dans une prestation politique très connue et qui est très dangereuse », déclare l’homme politique.

Pour l’administrateur civile le secrétaire national à la communication du RDPC se comporte comme un reptile pour renverser son patron politique le moment venu. « Jacques Fame Ndongo est un reptile en train d’enrouler les pieds du président pour le renverser le moment venu », ajoute l’acteur politique.

𝐕Œ𝐔𝐗 𝐏𝐑𝐄𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓𝐈𝐄𝐋𝐒 𝐀𝐔 𝐏𝐀𝐋𝐀𝐈𝐒 𝐃𝐄 𝐋’𝐔𝐍𝐈𝐓𝐄́ : 𝐏𝐎𝐒𝐓𝐔𝐑𝐄, 𝐒𝐓𝐀𝐓𝐔𝐑𝐄, 𝐀𝐋𝐋𝐔𝐑𝐄 𝐏𝐄𝐑𝐂𝐔𝐓𝐀𝐍𝐓𝐄𝐒

Pour approfondir :   Qui est Évelyne Nana Nkwangwa, rivale d’Eric Niat à la mairie de Banganté  

De l’avis de la majorité des récepteurs du message, la communication présidentielle du 31 décembre 2022 aura brillé, au plan narratif et linguistique, par sa densité et sa clarté. Elle a été étincelante : plan cohérent du texte, mots-clés attractifs, mots-thèmes innovants, agencement approprié des phrases, des idées, des prescriptions et des orientations stratégiques.

Ce fut une véritable ambroisie dont seuls les téléspectateurs, les auditeurs, les lecteurs et les internautes de mauvaise foi ne se sont guère délectés.

Ce 06 janvier 2023 (Palais de l’Unité, vœux du corps diplomatique et des corps constitués au Chef de l’Etat), l’écriture kinésique présidentielle a été éblouissante : posture dynamique, stature énergique, allure percutante, mouvements harmonieux, sourire mesuré et suggestif, ténacité et pugnacité du virtuose de la communication politique qu’est M. Paul BIYA.

Pour approfondir :   Ce que l'histoire nous enseigne de la défaite concédée (2-0), en amicale par le Cameroun face à l’Ouzbékistan

Je ne vous ferai pas un dessin ou une leçon de choses. Tout un chacun aura décrypté les enjeux polysémiques de cette séquence captivante qui a laissé pantois sinon aphones ceux qui rêvaient d’une prestation gestuelle chaotique et apocalyptique du Chef de l’Etat. Mal leur en a pris.

Cinq mots : « mes admirations, Monsieur le Président ».

Pr Jacques FAME NDONGO

Ministre d’Etat,

Ministre de l’Enseignement Supérieur


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

large bruno bidjangebelinga

Paul Fils Eloundou : « C’est Bruno Bidjang qui a livré son patron »

Capture Mendy

Violences sexuelles : Benjamin Mendy non-coupable de six viols, pas de verdict pour un septième