in

Laurent Blanc : « Karl Toko Ekambi a besoin de retrouver la confiance »

L’attaquant camerounais et Lyon ont encore concédé une défaite en Ligue 1 ce samedi face à Strasbourg de Gerzino Nyamsi (1-2), lors de la 19e journée du championnat.

Blanc Toko
Laurent BLANC head coach and Karl TOKO EKAMBI of Lyon during the Ligue 1 Uber Eats between Montpellier and Lyon at Stade de la Mosson on October 22, 2022 in Montpellier, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport via Getty Images)

Lyon et Karl Toko Ekambi n’y arrivent plus. Ce samedi, le club rhodanien a concédé une deuxième défaite en 3 matchs de Ligue 1. Le mérite revient à Gerzino Nyamsi et Strasbourg. Malgré une nette domination lyonnaise sous les yeux du nouveau propriétaire John Textor, l’envie était là mais pas la réussite, Strasbourg s’impose 1-2.

La réaction de Laurent Blanc

Auteur d’un autre match totalement raté ce samedi lors de la réception de Strasbourg (1-2), les fans de l’OL réclament la tête de Karl Toko Ekambi. Laurent Blanc en conférence de presse est revenu sur la baisse de régime de son attaquant camerounais, Toko Ekambi. « Karl Toko Ekambi c’est marrant car son niveau pendant la semaine est très différent de celui en match. C’est dommage qu’il n’arrive pas à donner ce qu’il donne à l’entraînement car ça pourrait nous faire beaucoup de bien. On discute ensemble. Il a besoin de retrouver la confiance », déclare l’entraineur.

Pour approfondir :   Célestin Djamen : « Que fait encore le retraité Nkoulou sur la liste de Rigobert Song ? »

Les supporters réclament le départ de Toko Ekambi

Karl Toko Ekambi a en effet manqué de réussite dans cette rencontre. Pris en grippe par les supporters lyonnais et sifflé sur chaque prise de balle, l’international camerounais ne s’est pas rassuré en ratant le cadre sur deux bons centres de Gusto devant le but. Remplacé sous les sifflets à la 58e par Bradley Barcola, Toko Ekambi n’a pas caché sa frustration. Les fans du club eux, réclament son départ.

Pour approfondir :   Ngaoundéré : Le préfinancement des soutenances de thèse comme motif de corruption?

Craquage complet de Toko Ekambi qui pète complètement les plombs après avoir été remplacé par Bradley Barocla à la 58eme. Plus rien ne va à Lyon pour l’ailier camerounais. Il reçoit le soutien des camerounais, comme l’a remarqué Lebledparle.com.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bobiokono Abe

Christophe Bobiokono répond à Claude Abe, qui soutient que la presse au Cameroun est tenue par « des membres d’une communauté »

Libii Bao

Anne Féconde Noah à Olson Bao, ex-militant du Pcrn : « Tu as fait ta part avec le mouvement Cabraliste »