in ,

L’augmentation du prix de CNI provoque une vague d’indignation

Le prix du timbre pour l’obtention de la carte nationale d’identité (CNI) au Cameroun a quadruplé en passant de 2 800 à 10 000 FCFA. Cette évolution financière a suscité l’ire de certains camerounais.

CNI delivrance
Exemple de CNI - DR

L’Association internationale des consommateurs (Asicom) dénonce la hausse « disproportionnée » du prix de la CNI qui « porte gravement atteinte aux droits fondamentaux des consommateurs ». Elle appelle au report de cette mesure, soulignant qu’elle vient s’ajouter au contexte difficile d’ « inflation galopante généralisée » que subissent les Camerounais. Cette augmentation vise à financer un projet de modernisation de l’identification au Cameroun. L’objectif est de permettre la délivrance de la CNI en 48 heures, voire moins. Pour ce faire, la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN) a conclu un partenariat avec le consortium germano-portugais INCM-Augentic. Ce dernier va financer et construire 68 centres multifonctionnels ultramodernes dans tout le pays, ainsi que rénover 219 centres existants. Un système de prise de rendez-vous en ligne sera également mis en place.

Pour approfondir :   Cameroun : La compagnie d’assurance Bénéficial change de dénomination

90% des recettes pour le consortium

Selon l’ordonnance présidentielle, 90% des recettes issues du nouveau prix du timbre seront versées au consortium INCM-Augentic, tandis que les 10% restants iront à la DGSN. Certains s’interrogent sur la rentabilité du projet pour le consortium, qui devrait empocher 9 000 FCFA par CNI délivrée. Le groupement touchera-t-il cette somme pendant toute la durée du contrat, fixée à 15 ans ? Pour l’instant, aucune information n’a été communiquée à ce sujet.

Malgré les critiques, beaucoup espèrent que cette augmentation du prix se traduira par une amélioration significative du service de délivrance des CNI. Reste à voir si le nouveau système permettra de répondre aux attentes des Camerounais.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Siakam Bourses

Pascal Siakam absent aux JO avec le Cameroun : La Fecabasket s’explique enfin

camair co augmente la cadence

Accord entre la Cameroun et le Canada pour booster la Camair-Co