in , ,

Cameroun : CNI, Passeport, Visa… Paul BIYA fait grimper les prix

Une ordonnance du président de la République modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2023/019 du 19 décembre 2023 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2024, a été signée hier jeudi 20 juin 2024. Selon le texte du Chef de l’Etat, les Camerounais devront désormais débourser un peu plus d’argent pour l’établissement ou l’authentification de leurs documents officiels.

Passeports enrolement
Le pré-enrôlement pour le passeport camerounais - DR

Une ordonnance du président de la République modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2023/019 du 19 décembre 2023 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2024, a été signée hier jeudi 20 juin 2024. Selon le texte du Chef de l’Etat, les Camerounais devront désormais débourser un peu plus d’argent pour l’établissement ou l’authentification de leurs documents officiels.

Le président de la République a rendu publique ce 20 juin 2024, une ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions la loi du 19 décembre 2023 portant loi de finances 2024. Ce texte de Paul BIYA fait passer l’enveloppe budgétaire de l’Etat pour l’exercice en cours, de 6740, 1 milliards à 7 278, 1 milliards de FCFA.

[Lebledparle.com vous propose l’intégralité de l’ordonnance du Chef de l’Etat ICI]

Pour approfondir :   Imbroglio autour de l’organisation des obsèques de Nkodo Si Tony

Une augmentation qui n’est pas sans incidence sur le quotidien du Camerounais, pour celui qui veut se faire établir ou authentifier certains documents officiels.

En effet, le droit de timbre sur passeport passe à 110 000Fcfa tant pour la délivrance que le renouvellement ou la prorogation (article 548).

Les prix des visas augmentent également. Désormais, un visa ordinaire de six mois coutera 100 mille francs CFA, le visa express 150 000Fcfa.

Pour ce qui est de la Carte nationale d’identité, l’article 549 prévoit son timbre à 10 000F contre 2800F jusqu’ici.

Les cartes consulaires passent respectivement à 20 000F, 25000F et 30 000F respectivement pour les Camerounais résidant en Afrique, en Asie et en Europe/Amérique.

Pour approfondir :   Hôpital de Bafia : une mère et son enfant emprisonnés pour facture impayée, croupissent derrière les barreaux
Extrait de l'ordonnance de Paul BIYA
Un extrait de l’ordonnance de Paul BIYA

En tout, ce sont 17 articles qui ont subi des modifications, portant révision à la hausse des prix de ces services parmi les plus sollicités par le peuple au quotidien. Du coup, le budget de l’Etat passe à sept mille 278 milliards 100 millions Fcfa dont sept mille 212 milliards 500 millions Fcfa de budget général et 65 600 000 000Fcfa d’affectations spéciales.


2 Comments

Leave a Reply
  1. A un moment donné il faut arrêter de prendre les camerounais pour des demeurés
    Pour garder un train de vie individuel élevé au sommet du système corrompu et mafieux , la seule parade trouvée c’est de siphonner le bas peuple jusqu’à épuisement
    On oublie de faire passer toutes les propositions par l’assemblée et le sénat et un matin par un vieux stylo on nous sort des modifications .
    Bravo

  2. Les camerounais sont des moutons fatalistes. Ils n’ont que ce qu’ils méritent, mourir à petit feu car peureux comme il n’y en a pas deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul BIYA signe

Cameroun : Loi des Finances 2024 : Voici les réajustements du Chef de l’Etat

Japoma pret pour les 23e Championnat dAthletisme e1718958868157

23e Championnats d’Afrique d’athlétisme : Tout est prêt pour le coup d’envoi, ce jour à Douala