in ,

Cameroun : « La CNI toujours à 2800 », l’alerte de la DGSN

Au Cameroun, le prix du timbre pour l’obtention de la carte nationale d’identité (CNI) a quadruplé en passant de 2 800 à 10 000 FCFA. Alors que les Camerounais n’ont pas encore fini de digérer cette évolution financière, certaines autorités policières véreuses tenteraient déjà de faire payer le nouveau prix avant même que la nouvelle loi ne soit en vigueur.

Enrolement CNI dans un poste de police
Enrolement CNI dans un poste de police - DR

Une ordonnance du président de la République modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2023/019 du 19 décembre 2023 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2024, a été signée le 20 juin 2024 apprends Lebledparle.com.

Selon le texte du Chef de l’Etat, les Camerounais devront désormais débourser un peu plus d’argent pour l’établissement ou l’authentification de leurs documents officiels, dont la carte nationale d’identité (CNI).

Le prix du timbre pour l’obtention de la CNI s’est ainsi vu multiplier par quatre, en passant de 2 800 à 10 000 FCFA. Cette évolution financière a suscité l’ire de certains camerounais qui ne l’ont pas caché ces derniers jours, sur les réseaux sociaux. Pendant ce temps, dans certaines unités de police, la volonté d’appliquer la nouvelle tarification serait manifeste.

Pour approfondir :   Cameroun : Manaouda Malachie suspend un directeur d’hôpital dans l'Extrême-Nord

Pour tenter de calmer les « tensions », et de clarifier les choses, la Délégation générale de la sûreté nationale (DGSN) rappelle que jusqu’à nouvel ordre, le prix de la CNI reste inchangé, c’est-à-dire qu’il est toujours à 2 800 francs CFA.

En réalité, la nouvelle tarification de 10 000 francs n’est pas encore officielle. Cela veut donc dire que les usagers ont l’obligation de refuser de payer les sommes de 10 000 ou de15 000 francs CFA que certaines autorités tenteraient de leur imposer.

Pour approfondir :   Nourane Foster se fait « détruire » par les Camerounais pour avoir porté critique au projet Douala Grand Mall

« Faites-vous respecter et on vous respectera. Car, c’est souvent les usagers qui se laissent faire ou qui encouragent la corruption dans les services publics en payant ce qu’ils savent qu’ils ne doivent pas payer pour avoir un service », dénonce un activiste sur la toile.


10 Comments

Leave a Reply
  1. Arrêté de dire du n’importe quoi dans quel commissariat on fait la CNI a 2800 au Cameroun seulement le certificat de nationalité c’est combien… La copie certifiée de l’acte de naissance c’est combien et l’établissement c’est combien (les frais prix dite le avec sincérité dans vos publications) soyons sérieux…

    • Mon amis sois moins idiot Didon le timbre de la carte dans un commissariat c’est 2800 c’est de ça qu’il parle et non de l’établissement complet de la carte , vraiment il faut souvent lire et relire au moins 3fois un sujet avant d ele traité vraiment

    • Oui on parle seulement du timbre de 2800 après toutes ses autres démarches, sauf que les autres démarches seront sûrement aussi vues a la hausse ainsi que le timbre qui passerait a 15000 ça reviendra au petit Cameroun a beaucoup plus cher qu’avant… Donc si hier après avoir fait toutes les autres pièces officielles tu ajoutais 2800 aujourd’hui en plus des soit-disantes pièces officielles sûrement aussi plus difficile a obtenir, tu payeras 15000… C’est de ça qu’il s’agit…

    • Il parle du timbre qui va de 2.800 à 10.000 et non des autres papiers à constituer. Avec les autres papiers ou éléments la CNI va monter à 15.000 ou 17.000 environ.

    • Moi même je me pose la même question… Ils sont seulement pressé pour mettre les nouveaux textes en vigueur sans toutefois se préoccuper de toutes les autres CNI établi jusqu’ici et qui ne sont pas encore disponible…

  2. Le drôle dans ça c’est que vous avez déjà établis une CNI où est mentionné nationalité Camerounaise et lorsqu’elle est périmée on vous demande d’aller encore faire les paperasses de nationalité pour prouver que vous êtes camerounais avant de rétablir une nouvelle CNI . Franchement c’est une honte pour notre pays et une anarque gouvernementale vis à vis des citoyens et un système sous développé

  3. Lorsque tu émet une plainte contre un acte de corruption, tu auras les autorités de ton arrondissement dans le dos. Dans mon arrondissement même pour proroger sa CNI on paye

  4. Mon frère, sois posé.
    C’est au commissariat qu’on établi le certificat de nationalité ? Ou mem l’acte de naissance ?
    Ça concerne la police en quoi ?

    On parle du prix du timbre qui est de 2.800 FCFA et toi tu racontes les inepties….

  5. Meme ça depuis quand on paye 2800 nous savons tous c’est plus ici à ngaoundere il faut 11500 pour obtenir son récépissé c’est sur que lorsque le nouveau tarif sera en application on va atteindre 21500 c’est sûr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ManaoudaAtangaMai20

Résurgence du Covid-19 : Le Cameroun renoue avec les mesures barrières

1719461653051 e1719467898540

23ème édition du Championnat d’Afrique d’Athlétisme : Faible mobilisation de la cérémonie de clôture à Douala