in

Lamidat de Garoua : Le préfet de la Bénoué lance la course à la succession d’Alim Garga Hayatou

Lamidat de Garoua

Le successeur d’Alim Hayatou sera connu le 10 mai 2021. Dans un communiqué signé le 6 mai 2021, le préfet du département de la Bénoué, Oumarou Haman Wabi, informe les potentiels candidats à la succession d’Alim Garga Hayatou, décédé le 5 avril, ainsi que les notabilités coutumières et les populations que les consultations coutumières d’usage en vue de la désignation du nouveau lamido auront lieu le 10 mai au sein du lamidat.


Lamidat de Garoua
Image d’illustration (c) Droits réservés

L’autorité administrative indique à cette occasion que la date limite du dépôt des dossiers de candidature est fixée au 7 mai. Parmi les candidats en lice figure Issa Hayatou, ancien président de la Confédération africaine de football et frère du défunt lamido.

D’après le décret du 15 juillet 1977 relatif à la désignation des chefs traditionnels, « en cas de vacance d’une chefferie, l’autorité administrative procède sans délai aux consultations nécessaires, en vue de la désignation d’un nouveau chef ». Pour le cas d’espèce, ces consultations concernent davantage les 12 notables (le 13è étant décédé) constituant le collège électoral.

Le décret précise par ailleurs que le déroulement des consultations est consigné sur procès-verbal signé du président de la réunion, en l’occurrence le préfet, qui le transmet par voie hiérarchique aux autorités compétentes. Il reviendra au Premier ministre de formaliser la désignation du nouveau lamido.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

osihmek

Serie A : Naples torpille la Spezia avec un grand Victor Osimhen !

Iford Issea

L’IFORD et l’ISSEA évaluent le Suivi des ODD en Afrique francophone