in

La Sous-Préfète de Kribi 2 accuse son chauffeur d’avoir volé son arme

mini Marie Suzanne Bitanga

Le pistolet automatique de la sous-préfète de Kribi 2 Marie Suzanne Bitanga Bebga dans le département de l’océan région du Sud a été dérobée vendredi 7 mai 2021. Elle pointe un doigt accusateur sur son chauffeur et son mécanicien.


mini Marie Suzanne Bitanga
Marie Suzanne Bitanga Bebga (c) Droits réservés

Selon notre source, les deux ont réparé la roue du véhicule de l’autorité administrative ce jour-là alors qu’elle devait effectuer un déplacement pour Yaoundé.

« Elle a cherché en vain son arme. En fin de semaine dernière, précisément vendredi 07 mai 2021, on a appris qu’un braqueur a été interpellé quelque part dans la ville de Kribi avec sur lui, l’arme du Sous-Préfet. Quand on remonte l’affaire, de fil en aiguille, tout porte à croire que c’est le chauffeur du Sous-Préfet qui aurait dérobé l’arme de son patron et l’a remise à un bandit » a expliqué à nos confrères de Cameroon-Info une source locale.

Pour approfondir :   Fécafoot : Seidou Njoya laisse sur le carreau Antoine Bell et devient le nouveau patron

Le chauffeur de la Sous-Préfète, Hervé Mafou Ndour et son présumé complice ont été arrêtés et gardés à la brigade de gendarmerie de Kribi 2 où une enquête est ouverte.

Avant la mésaventure de Marie Suzanne Bitanga Bebga, son prédécesseur, Giles Christian Sadi, tout premier Sous-Préfet de l’arrondissement de Kribi 2e et par ailleurs fils du ministre René Emmanuel Sadi, s’était fait agresser en 2017 dans sa chambre d’hôtel, cinq jours seulement après sa prise de fonction, par un inconnu armé. Le jeune administrateur civil, alors âgé de 30 ans, n’avait eu la vie sauve que grâce à sa bravoure.

Pour approfondir :   Le général de division Jean-René Youmba est mort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

foret communautaire de Mbalam I

Un maire et un député accusés de piller la forêt communautaire de Mbalam I dans la région de l’Est

Paul Biya déclare fériée, la journée du vendredi 14 mai 2021