in

La revue de presse camerounaise du mercredi 1er mars 2023

Très chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de la presse nationale. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la substance des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Presentation1

Guinness Cameroun veut céder ses actifs restant à Jacqueline Ndogmo. C’est la principale information qui fait la grande Une du journal EcoMatin de ce matin. En effet, explique-t-il, après avoir cédé au français Castel ses activités de production et de distribution des bières, des alcools mixtes et boissons maltées dans le pays, le groupe brassicole Diageo envisage également se séparer de Diageo Cameroon, une entité créée fin novembre 2022 pour gérer son portefeuille de spiritueux (Johnnie Walker, vodka Smirnoff, Baileys, Singleton, J&B, Black & white…). Des sources au journal, Jacqueline Dongmo (61 ans), fondatrice de Gracedom Invest est en pourparlers avec le brasseur britannique pour reprendre ces actifs. La femme d’affaires camerounaise compte s’appuyer sur une banque de la place pour structurer et financer cette acquisition.

On parle politique avec le quotidien Émergence qui nous fait savoir ce matin que les exclus du SDF dont Jean Michel Nintcheu et cie refusent de quitter le parti. Dans un communiqué rendu public, ils déclarent « nul et de nul effet toutes les Résolutions issues de ce NEC », c’est un document à lire en page 3 du journal du pont de la gare.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du vendredi 8 décembre 2023

Etienne Ayang Koftoinq, enseignant de français au lycée bilingue de Kaele a été copieusement tabassé par des soldats des éléments du BIR avant d’être mortellement poignardé par l’un d’entre eux. Le drame s’est produit à Mousourtouk un petit village de l’arrondissement de Moutourwa une commune située dans le département du Mayo-Kani région de l’Extrême nord. Le Jour de ce jour nous informe que quatre des éléments impliqués ont déjà été interpellé par les services compétents.

La Nouvelle Expression revient sur les évènements qui ont émaillé l’ascension du Mont Cameroun samedi dernier et nous apprend qu’un premier décès a déjà été enregistré. « Linda Mongoh, l’une des victimes de l’attentat à la bombe à Buea a rendu l’âme très tôt dans la matinée du mardi 28 février des suites d’un arrêt cardiaque », peut-on lire.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du lundi 22 juillet 2024

Cameroon Tribune parle de l’ambiance dans le championnat local. Suivant le constat que fait notre confrère, l’activité est perturbée par moult problèmes dont l’arbitrage, les scènes de violences, les difficultés financières dans les clubs…

Chers abonnés, c’est ici que prend fin cette revue de la presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour une nouvelle sortie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C Libii Unite

William Bayiha : « Le PCRN doit rester en dehors des problèmes du SDF et se concentrer sur les problèmes du peuple »

Blick Bassy

Blick Bassy : « La commission mixte pluridisciplinaire que je vais co-diriger avec Karine Ramondy est inédite »