in

Quasi-totalité du Cameroun dans le noir : Eneo s’explique et met en garde ses consommateurs

CaptureEneo noir

Une importante coupure d’électricité a plongé presque tout le territoire camerounais dans le noir ce lundi 20 avril 2020. Sur sa page Facebook officielle, l’entreprise en charge de la distribution de l’énergie a donné les raisons de cette panne non sans mettre en garde les populations.


CaptureEneo noir
Cameroun dans le noir

Il était 20H passé de plusieurs minutes lorsque l’électricité s’en est allée. Sur les réseaux sociaux, les Camerounais depuis leurs villes et quartiers respectifs, comme à l’accoutumée, se sont mis à proférer des malédictions à l’endroit d’Eneo, l’entreprise en charge de la distribution électrique dans les ménages. Laquelle, a habitué les populations à des coupures intempestives de courant.

Très vite, les internautes s’apercevront que la panne a une envergure nationale. Les habitants d’Ambam dans le sud profond, ceux de Dschang dans l’Ouest, tout comme ceux de Yaoundé ou de Douala sont privés d’énergie en cette soirée du lundi 20 avril 2020.

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya autorise à Alamine Ousmane Mey à contracter un crédit pour finaliser les travaux de réhabilitation de la pénétrante Est de Douala

Eneo communique

«Nous venons d’être informés d’un incident majeur sur le réseau de transport affectant le Réseau Interconnecté Sud Les équipes de la société nationale de transport électrique (SONATREL) sont mobilisées. Nous vous tiendrons au courant», a fait savoir l’entreprise via son compte Facebook.

Dans une seconde communication, Eneo invite les populations à arrêter leurs disjoncteurs et débrancher leurs appareils pour éviter que la pression électrique, une fois que l’énergie sera de retour, créée des domages

Pour approfondir :   Le soutien de Samuel Eto'o à un légendaire groupe de musique camerounaise !

«Chers clients, veuillez d’éteindre vos disjoncteurs et débranchez vos appareils afin d’éviter tout inconvénient lorsque la puissance électrique revient. Redémarrez-les au moins 15 minutes après la reprise de la puissance», sensibilise Eneo.

Les Camerounais de leur côté, n’ont qu’un seul souhait, que les choses rentrent dans l’ordre le plus prompt possible, en cette période de confinement partiel où l’ennuie dicte sa loi.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureSetoo fOndation

Covid-19 : Une distribution de dons de la fondation Samuel Eto’o à Douala se mue en drame, voici ce qu’il faut savoir

Le 21 avril 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mardi 21 avril 2020