in

La Diaspora Sawa réagit à l’annonce du boycott du concert de Ben Decca par la BAS

Après l’annulation du concert de l’artiste Ben Decca en Allemagne, pour la célébration de ses 40 ans de carrière, la communauté SAWA de la diaspora réagit, comme l’a noté Lebledparle.com.

Ben Decca 40 ans

Dans le communiqué, la diaspora Sawa dit avoir pris connaissance de l’annonce du boycott. En prenant acte de la situation, le communiqué indique que c’est une provocation de trop qui ne vise que les communautés non bamilekés.

Dans un ton menaçant, Lebledparle.com note que ce qui est convenu d’appeler l’affaire de la famille risque avoir des conséquences sur les ressortissants de la tribu indexée dans les espaces Sawa et Deido en particulier au niveau de la région du littoral.

L’interpellation de l’Etat

« Nous, communauté Sawa diaspora avisons l’Etat du Cameroun, garant des libertés collectives et individuelles que toute menace contre les artistes Sawa est considéré comme un musèlement et nous ne saurons l’accepter et les conséquences pour cette menace iront au-delà des individus qui sont derrière c communiqué », lit-on.

Pour approfondir :   L’artiste Didi B envisage une pause dans sa carrière musicale

À l’avenir, les Sawa de la diaspora pensent que tous les artistes camerounais doivent prester sur la place occidentale et que les menaces de boycott à tête chercheuse doivent cesser. Il n’est plus question de laisser seulement les artistes qui sont à la solde de la BAS, précise le communiqué.

Pour rappel, le concert de célébration des 40 ans de carrière de Ben Decca qui devait avoir lieu le 15 avril 2023, en Allemagne, a été annulé par l’artiste. Cette annulation a suscité aussi d’autres indignations, à l’instar de Paul Mahel, Luc Perry Wandji, etc.

Pour approfondir :   Cameroun : L'ONU frappe la main sur la table concernant la crise anglophone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zogo Martinez Qui

Vincent Sosthène Fouda : « L’affaire Martinez Zogo livre chaque jour une absurdité de nos services de renseignement »

concert ben decca

La communauté SAWA de la diaspora interdit à certains artistes de se produire au Cameroun