in

La Campost réalise des pertes records de 4,5 milliards de Fcfa

Au cours de l’année 2022, les capitaux propres de l’entreprise à capitaux publics sont restés négatifs, malgré un contrat plan avec l’Etat.

camposT
Campost-DR

L’entreprise à capitaux publics a récemment publié ses résultats financiers pour la période 2018-2021, et les chiffres ne sont pas encourageants. Malgré la signature d’un contrat plan avec l’Etat, les capitaux propres de l’entreprise sont restés négatifs tout au long de cette période. Le contrat plan, qui visait à redresser la situation financière de l’entreprise, n’a donc pas réussi à atteindre son objectif. Malgré les mesures mises en place et les efforts déployés, l’entreprise continue de faire face à des difficultés financières.

Cette situation est préoccupante pour l’entreprise à capitaux publics, car des capitaux propres négatifs peuvent avoir de graves conséquences sur sa viabilité à long terme. En effet, cela signifie que l’entreprise a accumulé plus de dettes que de ressources propres, ce qui peut compromettre sa capacité à honorer ses obligations financières.

Pour approfondir :   Coopération commerciale : Les opportunités d’affaires entre l’Inde et le Cameroun revisitées

A la quête d’un redressement

Les raisons de cette situation sont multiples. L’entreprise a été confrontée à des défis économiques et sectoriels importants au cours de cette période, ce qui a eu un impact négatif sur ses résultats financiers. De plus, certaines décisions stratégiques prises par la direction ont également contribué à cette situation.

Il est essentiel que l’entreprise à capitaux publics prenne des mesures immédiates pour redresser sa situation financière. Cela pourrait impliquer la recherche de nouvelles sources de financement, la réduction des coûts, ou encore la mise en place de nouvelles stratégies commerciales. En tant qu’actionnaire principal, l’Etat a un rôle clé à jouer dans le redressement de l’entreprise. En 2024, la Campost a annoncé la mise sur pied d’une filière bancaire pour se refaire une santé économique.

Pour approfondir :   L'Etat du Cameroun accorde 27 milliards à la jeunesse en 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Francis Ngannou à l'UFC

L’incroyable cachet que va empocher Francis Ngannou pour son combat contre Anthony Joshua

Brice Oligui Nguema.jpg1

Le président du Gabon Brice Oligui Nguema crée des mesures innovantes de lutte contre la corruption dans son pays