in

La beauté du Palais des congrès à quelques heures du tirage au sort de la Can impressionne les Camerounais

Palais congres

Le Palais des congrès de Yaoundé est paré pour accueillir la cérémonie de tirage au sort de la Can 2021 le mardi 17 août 2021.

Palais congres
Palais des congrès new look (c) Droits réservés

La décoration paradisiaque du Palais des congrès pour le tirage au sort de la Can qui se tiendra au Cameroun en janvier prochain a émerveillé de nombreux internautes. « Incroyable ! Célébrons notre pays, je suis fier d’être Camerounais », un commenté un compatriote en voyant les images du Palais des congrès sur les réseaux sociaux.

Les amateurs du football vont enfin connaître les détails de la phase finale de la Can 2021 prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022 : composition des six groupes de quatre équipes, calendrier détaillé des 52 matches du tournoi. Ceci, à l’issue du tirage au sort qui se tiendra demain, 17 août.

Pour approfondir :   Cameroun : Selon Ahmad Ahmad, le Cameroun accuse un retard dans la préparation de la CAN 2019

Le Palais des congrès, lieu évènementiel choisi par la Confédération africaine de football (Caf) pour cette occasion s’est paré de ses plus beaux atours pour en mettre plein la vue aux légendes du football continental et mondial qui feront le déplacement du Cameroun.

Les chapeaux du tirage  

Comme en 2019, l’instance a précisé avoir réparti les équipes «sur la base du classement mondial Fifa/Coca-Cola publié le 12 août 2021 (le dernier classement publié avant la date du tirage au sort).» L’Algérie en tant que tenant du titre et le Cameroun en tant que pays-hôte étaient de toute façon assurés de figurer dans le chapeau 1, complété par le Sénégal, la Tunisie, le Maroc et le Nigeria.

Pour approfondir :   Homosexualité : Gaëlle Enganamouit et son amante trainées en justice

Avec l’Egypte, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso et la Guinée, le chapeau 2 aura aussi fort belle allure, tandis que le Gabon, revenu à un bon niveau ces derniers mois, fera figure d’épouvantail dans le chapeau 3. On retrouve enfin les deux petits nouveaux, les Comores et la Gambie, qui vont disputer leur première Can, dans le chapeau 4.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieuwou Roland

Traité d’Avocaillon, Roland Dieuwou donne une leçon de sociologie à Claude Abe

Ben Zebaze

Benjamin Zebaze : « Les anglophones vont finir par nous chasser de leur zone comme en Afghanistan »