in

Justice : Hugo Bross se casse les dents contre la Fécafoot

Justice : Hugo Bross se casse les dents contre la Fécafoot

La plainte de l’ancien entraîneur des Lions indomptables dans laquelle il dénonçait le procédé de son limogeage a été déboutée par la FIFA.


Justice : Hugo Bross se casse les dents contre la Fécafoot
Hugo Bross (C) Droits réservés

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a dévoilé la nouvelle hier en fin d’après-midi. Elle a remporté le procès qui l’opposait à Hugo Broos l’ex entraîneur des Lions indomptables, limogé le 4 décembre 2017.

« Le jugement rendu a débouté Hugo Broos de l’ensemble de ses demandes, notamment sa demande principale des dommages et intérêts pour la prétendue rupture abusive de son contrat. La FECAFOOT ne lui doit que ses arriérés de salaire, a établi le juge unique de la Commission du statut du joueur de la FIFA », renseigne la Cellule de communication de la fédération via une communiqué officiel.

{source}

<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ffederationcamerounaisedefootball%2Fposts%2F2898734070192439&width=500″ width=”500″ height=”517″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowTransparency=”true” allow=”encrypted-media”></iframe>

{/source}

Pas de 974 millions pour Bross

La décision de la Commission du statut du joueur de la FIFA est tombée le 28 janvier 2020. Hugo Broos l’avait en effet saisi pour une condamnation de la Fédération camerounaise de football  au paiement de la somme de 974 millions de FCFA, majorée des intérêts de 5% l’an à compter du 21 décembre 2017, en plus du paiement de 13 millions de FCFA de frais de défense et l’ensemble des frais de procédure.

De son côté, la Fécafoot ne reconnaissait lui devoir des arriérés de salaires s’élevant à environ 94 millions de FCFA et demandait qu’il lui en soit donné acte.

Le verdict de la FIFA épargne la Fécafoot des dépenses financières. Il confirme que le Comité de normalisation présidé par Me Dieudonné Happi s’était entouré de toutes les précautions juridiques avant de rompre le contrat du Belge Hugo Broos, avec qui le Cameroun a remporté la CAN 2017 au Gabon.

Rappelons tout de même que  le précédent sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun, Clarence Seedorf a également porté plainte contre le pays de Roger Milla et le dénouement de l’affaire est toujours attendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Plusieurs militants du MRC approchés pour entrer dans le gouvernement

    Cameroun : Plusieurs militants du MRC approchés pour entrer dans le gouvernement

    Coronavirus : Comment les États-Unis comptent aider le Cameroun à prévenir le danger

    Coronavirus : Comment les États-Unis comptent aider le Cameroun à prévenir le danger