in

Journée de la liberté de la presse : Le message d’Ajara Njoya aux journalistes

Njoya Cam

La Lionne indomptable de football Nchout Ajara Njoya a rendu hommages aux journalistes qui participent à la starisation des sportifs.

Njoya Cam
Nchout Ajara Njoya Njoya (c) Droits réservés

Ce 3 mai 2020, hommes et femmes de média ; journalistes du web, de la télévision, de la radio et du papier célébraient la 27ème édition de la journée mondiale de la liberté de la presse sous le thème « Le journaliste sans crainte, ni complaisance ».

Consciente du soutien qu’apportent les journalistes aux sportifs en général et aux joueurs du football en particulier, l’attaquante de l’équipe des Lionnes indomptables du Cameroun leur a adressé un message de reconnaissance.

Lebledparle.com a recueilli chez le confrère Médiatude, l’expression de la gratitude de l’internationale à l’endroit des journalistes et vous la propose.

 

Pour approfondir :   Aristide Mono : « Paul Biya habite à 100 FCFA du stade d'Olembe, il est responsable de ce qui se passe »

Comme tous les 3 Mai, il se tient aujourd’hui la Journée de la Liberté de la Presse. La Presse, entendu les médias au sens large joue un rôle essentiel dans notre société. Elle nous informe et nous éduque.

« Notre liberté dépend de la liberté de la presse et elle ne saurait être limitée sans être perdue ». Ces mots qu’écrivait le Président Thomas Jefferson en 1786 ont une portée universelle qui dépasse le moment historique de la fondation des États-Unis d’Amérique.

Prenons conscience que notre liberté commence où s’arrête celle de la liberté de la presse. Chaque fois que la Presse sera brimée, sentons-nous brimés. Car la Presse combat certes pour elle, mais également et surtout pour nous.

Je remercie énormément la famille de la Presse qui a toujours été à mes côtés pour accompagner ma carrière, soutenir les Lionnes Indomptables et le football féminin. Et même mes différents combats sociaux.

L’émergence du football doit beaucoup à la Presse.

Merci pour votre sacerdoce, Merci pour votre soutien


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkwebo Denis presse

Dénis Nkwébo : « La presse classique au Kamerun sert des intérêts privés au préjudice de la vérité »

Bidiasse Honore

Répercussions économiques du Covid-19 : Un enseignant d’économie craint le pire pour le Cameroun