in

Jean Jacques Ekindi rejoint le RDPC

Le Coordonnateur du Mouvement progressiste a annoncé sa démission de son parti pour le Parti au pouvoir.

L’homme qui a soutenu la candidature de Paul Biya à la récente élection présidentielle estime que la configuration actuelle avec moins de 40 députés de l’opposition à l’Assemblée nationale et 140 pour le RDPC « n’est pas en mesure de faire front aux défis existentiels » du Cameroun.

Entre autres, le chasseur de lion comme il se faisait appeler, cite d’après les termes de sa déclaration lue ce matin, « la rébellion armée dans les régions du Nord-Ouest et le Sud-Ouest, l’insurrection djihadiste à l’Extrême-Nord, l’instabilité frontalière à l’Est, la pandémie du Covid 19… ».

Une convention de son parti se tiendra afin que chaque membre choisisse « sa destinée politique en toute liberté » a conclu Jean Jacques Ekindi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La Région de l’Extrême Nord est désormais touchée par le Coronavirus

    Owona Nguini a été installé comme vice-recteur de l’université de Yaoundé I