in

Jean Crépin Nyamsi : « Nous demandons au gouvernement de rester loin des querelles de la Fécafoot »

L’allié fidèle de Samuel Eto’o Fils a fait cette déclaration sur son compte Facebook, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Nyamsi JC

La Fecafoot ne se porte pas bien. Les dernières décisions du TAS sont venues ajoutées la goutte d’eau. Et Jean Crépin Nyamsi invite le gouvernement à ne pas s’y mêler comme le souhaite les dissidents. « Nous demandons au gouvernement de rester loin des querelles de la Fécafoot. Les présidents de clubs, veulent pousser le gouvernement à intervenir et mettre un comité de normalisation. Ils ont menti », écrit-il sur Facebook.

Lebledparle.com vous propose le texte intégral à propos de la LFPC

Chers collègues Présidents de clubs, pourquoi cette agitation ? Depuis quand la LPFC est au-dessus de la Fécafoot ? Vous voulez maintenant gérer le calendrier de Samuel Eto’o ? L’objectif de partir au TAS était l’annulation de l’élection de la Fécafoot et le départ de Samuel Eto’o n’est-ce pas ?

Maintenant, le TAS dit qu’il faut retourner travailler avec celui que vous avez voulu faire tomber. Au lieu de faire amende honorable et de présenter les excuses au peuple camerounais, vous voulez créer un autre front de rébellion dans le championnat camerounais pourquoi ?

La LPFC n’est pas au-dessus de la Fécafoot. Il ne faut jamais et jamais oublier ce détail. L’interprétation des résolutions dépend de la compétence de vos avocats et autres.

Pour approfondir :   Séjour privé de Paul et Chantal Biya en Europe : L’ambassadeur du Cameroun en Suisse appelle au boycott de la B.A.S

Vous êtes en train de vouloir commettre une erreur en allant dans cette direction de bras de fer. Vous êtes des présidents de clubs affiliés à la Fécafoot et non à la ligue professionnelle de football camerounais. Cette précision est aussi importante.

Dans la recherche de la vérité, apaisement et avancement, il fallait penser aux différents acteurs des dernières élections présidentielles à la Fécafoot.

Nous avons battu campagne aux yeux de tous et vous voulez annuler cette élection après 19 mois de gestion pourquoi? Et si le TAS donnait raison à vos requêtes, qui allait rembourser nos dépenses faites pendant cette élection à la Fécafoot ?

En toute liberté, vous avez donné votre onction pour l’organisation des élections à la Fécafoot. Tout le monde s’est impliqué et chaque candidat a utilisé ses moyens de bord pour y arriver.

Samuel Eto’o était le plus costaud de nous tous et vous avez opté pour faire de lui le Président de la Fécafoot.

Pour approfondir :   Nécrologie : Jacques Roux, l’ex footballeur international camerounais est mort en France

Au cas où vous estimez qu’il ne fait plus correctement le job, je vous prie de patienter et d’attendre 2025 pour le sanctionner. C’est le principe de la démocratie participative.

Mais si vous continuez dans cette agitation, j’irai aussi au TAS pour demander des sanctions contre vous et le remboursement de mes frais de campagne. Ce n’est pas Samuel Eto’o qui veut bloquer ou boycotter le championnat. C’est bien vous et ceci ne sera pas acceptable.

Vous estimez ne pas reconnaître Samuel Eto’o comme Président de la Fécafoot, qui est donc celui qui avait été élu le 11 décembre 2021?

Ma question est celle d’un ancien candidat à cette même élection.

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi

Ancien candidat à la Présidence de la Fécafoot

Allié fidèle et loyal du Président Samuel Eto’o

Président de Dihep Di Nkam Football Club

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Artiste Philbill

Alex Gustave Azebazé : « l’affaire Philbill ressemble à une entreprise de « traite d’être humain » »

E Macron

[Tribune] Le visage de l’Echec : pourquoi la France dégringole