in

Inclusion économique et l’emploi des jeunes : La Banque Mondiale en parle avec le Minjec

Minjec Banque mondiale

C’était au cours de l’audience qu’a accordée le MINJEC à la Banque Mondiale le 26 mars 2021


Minjec Banque mondiale
Concertation Minjec et Banque mondiale – DR

En réponse à la demande d’échange B2B avec l’équipe de la mission d’identification du projet sur l’inclusion économique et l’emploi des jeunes, le Directeur des opérations pour le Cameroun- Banque mondiale a eu une audience virtuelle avec le MINJEC afin de présenter au Ministre les conclusions préliminaires de la mission d’identification et plus particulièrement, les objectifs et les composantes du projet.

En mode virtuelle, Monsieur Abdoulaye Seck, Co-organisateur du Projet, d’entrée de jeu a établi les objectifs de leur équipe. Il s’agit de s’investir dans l’autonomisation des jeunes ; d’améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables, d’atténuer les risques des éléments de conflits. A ce sujet, les actions du MINJEC pour l’inclusion économique et l’Emploi des Jeunes dans la poursuite de ce Projet de développement humain était à l’ordre du jour.

L’intervention du Ministre a renseigné sur tous les axes d’actions menées par le MINJEC pour opérationnaliser les projets et programmes en faveur des jeunes. De fait, un Observatoire National de la Jeunesse a été développé, de même que le PTS-JEUNES qui est une réponse gouvernementale pour l’épanouissement des jeunes. Les CMPJ, étant des guichets pour l’orientation et l’intermédiation des jeunes qui proposent un renforcement de capacités des jeunes au travers leurs programmes de formation.

Pour approfondir :   Samuel Eto’o : « Si j’avais un problème avec Onana, il ne serait pas venu me voir dans ma chambre le matin de l’incident »

Subséquemment, Carine Cléry, a présenté au MINJEC les conclusions préliminaires de la mission, plus particulièrement les objectifs et les composantes de ce nouveau programme de la Banque Mondiale autour du Capital humain et de l’inclusion économique. Le volet de la protection sociale évoque les conflits, le choc climatique, la création d’emploi et la cohésion sociale.

La composante N°3 se basant sur les enquêtes de terrain soutien l’Employabilité des jeunes. Pour la synthèse de Milène Rosalani, Joseph Bessong et Jean Michel Lobé, Il s’agissait d’identifier les jeunes diplômés (secondaires ou universitaires), les jeunes entrepreneurs (femmes, populations déplacées). Ces jeunes seront mis en relation avec des entreprises à travers des programmes d’apprentissage et de Formation qui leurs permettront d’acquérir des compétences et d’être intégré par ces entreprises.

Pour approfondir :   Vidéo : Des morts dans l’incendie de l’hôpital de district de Kumba

Le MINJEC a mis un accent sur l’effectivité des CMPJ Incurbator, du FONIJ, du PNV, du Youth Connekt qui permettent de créer une synergie et faire en sorte que les jeunes bénéficient de toutes les opportunités offertes. Alors, les objectifs de la mission de la Banque Mondiale sont en droite ligne avec les ambitions du Minjec.

A cette audience, le ministre réitère sa gratitude à la Banque Mondiale pour avoir associé le MINJEC, à la réflexion et pour le choix de la cible jeune dont l’encadrement est l’une des priorités majeures du gouvernement. De même il faut poursuivre cette collaboration jusqu’à la concrétisation des plans d’action.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REPLAY : JOURNAL 20H DU VENDREDI 26 MARS 2021 – ÉQUINOXE TV

Visaculture image

Les Visartculture Ouest Awards, la toute première cérémonie de récompense des artistes de la région de l’Ouests’est tenue le 18 mars à Dschang