in , ,

Horreur à Yaoundé : un cadavre mutilé abandonné dans la rue

La scène macabre a choqué les habitants du quartier Belibi, près d’Anguissa, ce mardi 9 août au matin.

corps etudiant madina 5ca21f2d92396

Le quartier Belibi, près d’Anguissa dans le 4e arrondissement de Yaoundé, ont été le théâtre d’une scène d’horreur d’une rare violence visuelle ce mardi 9 août au matin. Vers 5h du matin, les populations ont découvert le corps sans vie et atrocement mutilé d’un homme, jeté dans une rue sombre et déserte. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait été assassinée ailleurs et transportée jusqu’à cet endroit, a appris Lebledparle.com.

Les motifs du crime restent flous, mais certains évoquent la piste d’un règlement de compte sanglant. Des experts médico-légaux et des gendarmes se sont rendus sur les lieux pour examiner le corps et recueillir des indices. Ce n’est pas le premier meurtre qui secoue la capitale ces derniers temps. La veille, un autre cadavre avait été trouvé sous un banc au Terminus Mimboman. Les témoins ont rapporté que le défunt, âgé d’une trentaine d’années, était arrivé dans le quartier dimanche et se plaignait de problèmes respiratoires et de céphalées. Son corps a été retrouvé sans vie mardi à l’aube. Depuis le début de l’année, les homicides se multiplient à Yaoundé.

Pour approfondir :   Média/Mercato : Consty Eka dépose ses valises à la chaine CEN

Une insécurité grandissante

Cette découverte macabre remet au goût du jour, la question de l’insécurité sans cesse grandissante dans la capitale camerounaise. Les populations sont régulièrement victimes d’agressions, pouvant aller jusqu’à des blessures graves voire des meurtres.


Pour approfondir :   Cameroun : Les femmes dénoncent publiquement les atrocités subies par leurs consœurs en zone de crise   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Muna Akere

Affaire Glencore : la police judiciaire convoque Me Akere Muna

elecam 12072017 otric 1213 ns 700 cameroon info p net 800xm9x

Elecam annonce une réforme de taille en vue de la présidentielle de 2025 au Cameroun