in

Hervé Emmanuel Nkom : « La réunion d’Ebolowa a ouvert la voie à des bonnes et mauvaises interprétations »

Nkomor

Invité sur ABK radio ce 28 octobre 2021, l’homme politique a exprimé son inquiétude sur le risque d’un repli identitaire.

Nkomor
Hervé Emmanuel Nkom (c) Droits réservés

Le Pr Jacques Fame Ndongo, non moins secrétaire à la Communication du Comité central du Rdpc, ministre de l’Enseignement supérieur, chef traditionnel et par ricochet, élite du Sud, a modéré à Ebolowa le samedi 16 octobre 2021, la « Rencontre fraternelle du Sud » à laquelle ont pris part, les forces vives du Sud.

Cette rencontre a depuis lors, suscité des analyses diverses. Pour Hervé Emmanuel Nkom, « La réunion d’Ebolowa a ouvert la voie à des bonnes et mauvaises interprétations (… ) Nous sommes devant une régression politique qui doit menacer notre unité et créer le communautarisme (États Bassa ,Sawa , Bamileké) », a-t-il déclaré sur ABK radio ce jour.

Ce point de vue n’est pas loin de celui MRC qui réagissait quelques heures après ledit rassemblement : « le MRC observe par ailleurs que le régime autorise et encourage le repli identitaire dans la région du Sud, alors qu’il ne le tolère nulle part au Cameroun », dénonçait dans un communqiué rendu public le 17 octobre dernier, le secrétaire régional du parti de Maurice Kamto pour le Sud, le Dr Apollinaire Legrand Oko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camusori

Hervé Emanuel Nkom : « Je crois que Martin Camus Mimb a été entraîné dans cette affaire malgré lui »

Abdouraman Hamadou

Abdouraman Hamadou Babba : « Seidou Mbombo Njoya n’est pas président de la Fécafoot »