in ,

Happy d’Effoulan interné à l’Hôpital Jamot de Yaoundé ?

Au fort de la polémique qui entoure le jeune chanteur de Mbolé, la rumeur annonce que l’artiste serait déjà interné à l’hôpital Jamot de Yaoundé pour sa prise en charge.

Happy dEffoulan

Dans le flot des sorties liées aux images désolantes du chanteur de Mbolé, on apprend désormais que le dernier recours pour le sauver c’est la case d’un traitement mental à l’hôpital Jamot de Yaoundé. Dans une publication ce 12 janvier 2024 sur une page animée par des acteurs du mouvement à l’instar de Petit Malo, c’est la situation du Soldat Dozo «Aujourd’hui nous savons qu’il est à JAMOT et qu’il a besoin ne l’aide et du soutient face à la situation qu’il traverse. », a appris Lebledparle.com sur Mbolé Africa. « Nous vous remercions pour la force et en commentaire nous allons vous donner le contact direct de la mère de Happy pour tous ceux qui voudront aider merci » poursuit le post sur le réseau social Facebook.

Pour approfondir :   L’ancien ambassadeur d’Allemagne au Cameroun en visite dans la ville de Foumban

Rumeur et vérité

Dj Lexus et Petit Malo ont d’ailleurs offert un direct de plus d’une heure sur la situation d’Happy d’Effoulan en appelant à l’aide pour lui. Cependant la toile est divisée en trois camps. Il y a d’abord ceux qui éprouvent de la compassion pour happy d’Effoulan en songeant à l’aider ; il y a ensuite ceux qui affirment qu’il mérite ce qui lui arrive pour avoir été orgueilleux et vantard au sommet de la gloire. Il y en enfin ceux qui pensent que cette situation est montée de toutes pièces par les proches de l’artiste en prélude à la sortie prochaine de son nouveau clip.

Pour approfondir :   Collecte de fonds : Samuel Eto’o donne la chance à des fans de dîner avec lui dans son resto préféré en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choupo Mouting

CAN 2023 : En cas d’un forfait d’Aboubakar, Choupo Moting en renfort ?

moutsepe

« J’ai l’impression qu’il se voit plus à la tête de l’Afrique du Sud », une journaliste s’indigne concernant Patrice Motsepe