in ,

Gabriel Zabo licencié, les Lionnes Indomptables ont un nouveau sélectionneur

Le football féminin au Cameroun connaît un nouvel élan avec l’annonce de Jean Baptiste Bisseck comme le nouvel entraîneur de l’équipe nationale féminine, les Lionnes Indomptables.

lionne
Les Lionnes Indomptables sont déjà au travail en vue du match contre le Portugal comptant pour les barrages de la Coupe du Monde 2023

Fort de son succès dans le championnat camerounais la saison dernière avec Coton Sport de Garoua, Jean Baptiste Bisseck se voit confier la tâche de guider la sélection nationale féminine pour les défis à venir. Le parcours de Gabriel Zabo en tant que sélectionneur national a pris fin, laissant place à une nouvelle ère sous la direction de Bisseck. Cette transition a été actée ce 18 août par Samuel Eto’o Fils, le président de la Fecafoot.

Un staff solide pour une grande ambition

Bisseck ne sera pas seul dans cette aventure. Il sera assisté de Ndoumou Mike Joséphine, ancien entraîneur d’As Fap fille, et Ndongo Fouda Adrienne Clémence, en charge de la préparation physique. Ensemble, ils auront la responsabilité de construire une équipe compétitive en vue des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations féminine, prévue au Maroc en 2024.

Pour approfondir :   La raison pour laquelle le Gabonais Aubameyang s’est vu retirer le brassard de capitaine

Le défi qui se présente à Jean Baptiste Bisseck est de taille. Suite à la déception de la non-qualification des Lionnes Indomptables pour la Coupe du Monde 2023, Bisseck devra insuffler une nouvelle dynamique et préparer l’équipe pour des performances convaincantes sur la scène continentale et internationale. Un objectif majeur est la qualification pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris, une opportunité de briller sur la scène mondiale. L’arrivée de Jean Baptiste Bisseck et de son équipe marque un nouveau chapitre dans l’histoire du football féminin camerounais, portant avec elle l’espoir et l’ambition de succès renouvelés.

Pour approfondir :   Crise anglophone : Après Balikumbat et Babessi, la population sauve le Fon de Babungo de l’enlèvement des sécessionnistes  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Volley

CAN de volleyball : les Lionnes stoppées par l’Egypte !

Douala Port

Le Port de Douala récompense ses clients à hauteur de 1,4 milliard de FCFA