in

Fête nationale du 20 mai : le SDF refuse de défilé avec les effigies du président de la République

A Ebolowa, le Social Democratic Front a posé cette exigence pour participer au traditionnel défilé du 20 mai.

Osih Joshua SDF president

Le directoire régional du SDF dans le Sud, s’oppose à une décision du préfet de la Mvila, imposant aux partis politiques de défiler avec des effigies du président Paul Biya à l’occasion de la fête nationale du 20 mai. Dans une correspondance datée du 13 mai, le président régional du SDF, Felix Gildas Mbida Belinga, a informé le préfet qu’il est disposé à participer au défilé civil à Ebolowa, mais « sans effigie de monsieur Biya ». Le SDF considère cette directive comme une « incongruité » et une « manœuvre » visant à les exclure du défilé. Le parti d’opposition rappelle que le président Biya est le président d’un parti politique auquel ils sont « totalement opposés ».

Pour approfondir :   Inscription sur les listes électorales : Maurice Kamto fait pression sur Elecam

Le préfet ne se reconnaît pas dans cette décision

Le SDF ne refuse pas pour autant de participer à la parade. Ils se disent prêts à défiler « sous réserve de la présentation des dispositifs légaux et règlementaires qui subordonnent les partis à une telle démarche ». La formation politique du défunt opposant emblématique Ni John Fru Ndi, a également exprimé sa volonté de poursuivre les concertations avec le préfet pour trouver une solution acceptable. Le préfet de la Mvila, Richard Marcel Tam Likeng, de son côté, nie avoir imposé cette modalité. Il affirme que les concertations se poursuivent avec toutes les parties prenantes pour la réussite du défilé du 20 mai.

Pour approfondir :   La fabuleuse aventure de Jean Baptiste Bisseck

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAN Camer

Cameroun-Cap-Vert : La Fifa modifie l’heure du match !

Hugo Ekitike rêve de l'équipe de France et non pas des Lions Indomptables.

Lions Indomptables : Hugo Ekitike s’exprime