in

Exclu – One love: «Je wanda» feat Stanley Enow et Jovi – Mp3

One Love
One Love (c) Droits réservés

One Love

« J’étais à Mokolo Elobi un gars m’a dit que Stanley et Jovi doivent laisser le rap pour vendre les habits, j’ai Wanda sur lui». C’est le refrain de la nouvelle trouvaille du rappeur One love paru le vendredi 17 juillet 2015.

Après le célèbre « Boko haram » que LeBledParle.com vous a proposé en exclusivité, One love revient avec une nouvelle galette musicale, qui est certainement parti pour susciter à son tour beaucoup de commentaires dans les chaumières. Riche en intrigues et en humours «Je Wanda» ­(je m’étonne) est en fait une parodie du rappeur qui intervient dans un contexte de ‘‘rivalité’’ très apparente entre les deux rappeurs les plus en vue en ce moment au Cameroun : Stanley Enow et Jovi que beaucoup d’internautes ont tôt fait d’opposer. « J’ai voulu révéler les quelques « ont-dit » qui se racontent dans les quartiers, sur internet et dans les établissements scolaires.» nous explique One love.

Pour approfondir :   Une camerounaise grande lauréate du Prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie
One love Je wanda
Couverture single « Je Wanda »

Dans cette parodie, les deux rappeurs interviennent et lancent à tour de rôle : « my name is stanley Enow je m’en fou des gens qui ont ma haine ohh (…) même si le beat de hein père n’est pas le mien j’ai gagné les mtv avec et je suis bien (…) je suis le king des cons, je ne chante rien de bon. Pas les wongs wongs ! J’ai beaucoup de ronds. Même pour être nul il faut avoir le don, restez dans votre jalousie je suis dans mon jacousie ». A son tour Jovi reprend « Jovi na me, je fais du rap pour animer la galerie … je fume le gay et puis quoi ? Ça me fait planer. Le congolibon que j’ai sur ma tête ne vous dit rien ? »

Les deux artistes apprécieront ou n’apprécieront pas cette parodie ? Pour One love, « Ça dépend de l’angle de cette chanson que chacun d’eux prendra. J’ai sorti une œuvre qui plaira à certains mais pas à d’autres. Je l’ai fait et j’en suis fier. Le plus important pour moi ce n’est pas qu’ils écoutent ou comment vont-ils réagir. Pour moi ce qui importe c’est de faire mon boulot et le reste suit.» explique-t-il

LeBledParle.com vous propose en écoute cette parodie


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ercrans Noirs ouvert

Exclusif: Ecrans Noirs 2015 ouvert!

One love teaser rap boko haram

One Love: « Mise au poing (pas point) – Je n’ai pas Feint (pas faim) »