in

Espoir Matomba : « La demande de prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux est la preuve de l’instabilité qui habite notre pays »

Serge Espoir Matomba

Le Premier Secrétaire du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale (PURS) a fait cette déclaration ce mercredi 19 juin sur sa page Facebook.


Serge Espoir Matomba
Serge Espoir Matomba – capture photo

En effet, le président de la république a adressé une correspondance aux présidents des deux chambres du parlement camerounais, ainsi qu’au Premier Ministre pour demander la prorogation d’un nouveau mandat pour les députés et conseillers municipaux, comme l’a rapporté Lebledparle.com.

24 heures après cette actualité, le candidat à la dernière élection présidentielle s’exprime sur ce sujet et pense que la demande de prorogation du mandat des élus locaux et élus de la nation justifie que le pays est en crise. « La demande de prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux est la preuve de l’instabilité qui habite notre pays depuis quelques années maintenant », écrit Serge Espoir Matomba.

Le jeune homme politique ravive la flamme de ses militants en souhaitant que cette nouvelle prorogation en vue ne les ébranle pas. « Par ailleurs, j’appelle tous les militants du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale à garder les rangs serrés pour ces échéances électorales. La campagne 300 maires et 100 députés pour les forces de l’opposition est plus que jamais d’actualité », rassure le conseiller municipal de Douala 4e. « Afin de donner un nouveau visage à nos villes et proposer des lois en faveur du peuple, nous devons envahir le parlement et les exécutifs communaux », ajoute-t-il.

Pour approfondir :   Cameroun : Gaëlle ENGANAMOUIT va créer une académie de football féminin

Ci-dessous, l’intégralité de la communication de Serge Espoir Matomba.

La demande de prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux est la preuve de l’instabilité qui habite notre pays depuis quelques années maintenant.

Même si c’est un droit constitutionnel pour le Chef de l’Etat de proroger le mandat des élus de la nation, il n’en demeure pas moins la précision importante de l’article 15 (4) de la constitution faisant état de report en cas de crise grave.

On peut donc comprendre dans l’esprit de la lettre que les attaques de Boko Haram et la crise socio politique dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest fragilisent l’appareil étatique et exigent dialogue inclusif et résolution urgente. Nous avons le devoir de pacifier ce pays qui nous est si cher.

Au PURS, nous n’avons cessé de faire des propositions dans le sens du retour de la paix, gage de cohésion sociale.

Par ailleurs, j’appelle tous les militants du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale à garder les rangs serrés pour ces échéances électorales. La campagne 300 maires et 100 députés pour les forces de l’opposition est plus que jamais d’actualité.

Afin de donner un nouveau visage à nos villes et proposer des lois en faveur du peuple, nous devons envahir le parlement et les exécutifs communaux.

Ce défi est le nôtre, mettons-nous à l’œuvre!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dominique Strauss Kan

Monnaie : Dominique Strauss-Kahn souhaite que le F CFA soit rattaché à l’Euro

lions indomptables can egypte

CAN 2019 : Le stage des lions au Qatar a été entièrement pris en charge par Samuel Eto’o